Mention Sommellerie

LE CHAMP D’ACTIVITE:

Le titulaire de la Mention Complémentaire « SOMMELLERIE » est un professionnel de la restauration et de la commercialisation des boissons.

C’est un employé, qui, sous le contrôle de sa hiérarchie, et grâce à ses connaissances spécifiques, est capable de promouvoir et d’effectuer le service des boissons. Il participe au service de restaurant. Il doit adopter un comportement professionnel :

  • PONCTUALITE : à l’arrivée dans l’entreprise, au travail.
  • AMABILITE, SENS DE L’ACCUEIL, RÈGLES DE POLITESSE ET DE SAVOIR-VIVRE.
  • RESPECT : des personnes, des consignes, des idées, du matériel et des matières premières.
  • VOLONTÉ ET PARTICIPATION ACTIVE aux différentes situations professionnelles.
  • CAPACITES D’ORGANISATION, D’ADAPTATION
  • PROBITÉ et SOBRIÉTÉ : sur le lieu professionnel et en représentation extérieure.

LE CONTEXTE PROFESSIONNEL:

Le titulaire de la Mention Complémentaire « Sommellerie », exerce son activité dans tous les  établissements de restauration qui souhaitent valoriser la commercialisation des boissons, en France ou à l’étranger. Ceci implique la connaissance pratique d’au moins une langue étrangère. Sa pluri-compétence lui permet de s’intégrer à une équipe de service en participant de façon privilégiée à la commercialisation et au service des boissons. En fonction de ses capacités personnelles et après une période d’adaptation, le titulaire de la Mention Complémentaire « Sommellerie », peut accéder aux fonctions:

  • de commis sommelier
  • d’employé de restaurant spécialisé dans la commercialisation des boissons,
  • d'employé dans les chaînes de distribution et dans les magasins spécialisés (cavistes …)
  • à la formation du Brevet Professionnel Sommelier par apprentissage.

LES CONDITIONS D’ACCES:

La Mention Sommellerie est sanctionnée  par un diplôme de Niveau V délivré par le Ministère de l’Education Nationale Français.
Elle peut être effectuée sous statut scolaire ou par la voie de l’apprentissage
Pour accéder à cette formation il faut être titulaire d’un diplôme du secteur de l’Hôtellerie Restauration – minimum CAP- .
Il est également possible, en fonction du parcours de formation et de l’expérience professionnelle dans le secteur de demander auprès des Rectorats – DAFPIC- de bénéficier des dispositions prévues dans le cadre de « DISPENSE DE DIPLOME ANTERIEUR art. D337-144 code de l'Education».
Après la constitution et l’étude d’un dossier un avis sera rendu pour une intégration en Mention Complémentaire.
 
LES LIENS UTILES :
 

Diaporama

S'inscrire à la Newsletter