Quand les concours restent un élément fort de motivation durant les formations !

cava
19 février 2021
DESBUREAUX Robert
Retour

Quand les concours restent un élément fort de motivation durant les formations !

Les vacances de février marquent dans nos années scolaires un passage où, généralement, après une longue période passée en centre de formation autour des apprentissages théoriques et les renforcements technologiques et pratiques se profilent les projets de stages en entreprises et les rencontres entre élèves-apprentis et formateurs lors des concours avant d’entamer la dernière ligne droite vers les épreuves d’examen.

Comme le millésime 2020, 2021 restera pour  tous une année particulière. Une année où chacun fait preuve d’inventivité, de créativité pour garder la motivation et offrir aux élèves des perspectives valorisantes, l’adaptabilité est le maitre mot dans ces circonstances.

Dans cette environnement si particulier les concours restent un élément de motivation fort et nous saluons l’ensemble des partenaires qui malgré les difficultés font preuve eux aussi de créativité et de ténacité pour entretenir les relations et les passions.

Certes les épreuves « en distenciel » n’ont pas la même saveur, certes nous n’avons pas l’occasion de partager comme « avant », d’échanger, de trinquer, de se chamailler quelques fois, pour la bonne cause. Le contact n’est plus le même mais il existe, sachons l’entretenir.
Rappelons nous que notre association, si modeste soit –elle, est née de la rencontre de collègues lors de concours ou l’envie de se retrouver de façon régulière s’est fait ressentir.

Cette enthousiasme est réel et se concrétise au travers plusieurs exemples.

Le Concours du Meilleur Jeune Sommelier de France.
112 candidats dont bon nombre d’élèves en formation, accueillis dans 16 centres de formation avec un partenariat UDSF – Sommeliers Formateurs pour que les candidats puissent concourir dans de bonnes conditions lors d’épreuves préparées par un comité technique  placé sous la responsabilité de David BIRAUD et composé à parité de Formateurs en situation et de Professionnels.

Onze sont sélectionnés pour la demi-finale qui ouvrira la porte à trois finalistes les 28 et 29 mars 2021.
Ces épreuves auront lieu au lycée de Canteleu en Normandie où nos collègues Ludovic Mandine et Marcel Lhérondelle ont en charge la mention sommellerie.

Cette action aura permis de sensibiliser des élèves et apprentis, d’appréhender pour certain une première mise en condition « Concours » et espérons donner l’envie de renouveler l’aventure.
Merci aux collègues qui dans les différents établissements se sont mobilisés pour faire de cet évènement une belle réussite.

Le Concours Gassier en Provence est également au cœur de l’actualité.
105 candidats, 15 demis finalistes et cinq finalistes annoncés également cette semaine.
Là aussi un bel exemple de l’investissement avec un projet de finale qui se dessine prochainement.

Le Concours du Meilleur Elève Sommelier des Terroirs du Sud Ouest.
L’Interprofession  du Sud Ouest et l’association UDSF Sud Ouest Occitanie ont programmé leurs concours le 15 mars 2021. Tout était en place pour vous accueillir à Toulouse, à l’Hôtel de Région.
Les contraintes actuelles ont amené à transformer ce projet et à passer à une forme « en distanciel » réservée aux élèves et apprentis de Mention Sommellerie. La date est maintenue au 15 mars.

Les Concours du Meilleur Jeune Sommelier et du Meilleur Sommelier du Jura.
Le 12 avril est prévu le concours organisé par L’UDSF JURA au lycée Hôtelier de Poligny. Informations auprès de Sébastien BULLE  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Le Trophée Pessac Leognan.
Pessac Leognan à fait savoir que le Concours est prévu les 10 et 11 mai.
En ce qui nous concerne pas plus d’informations pour l’instant.

Le Concours du Meilleur Elèves Sommelier en vins et spiritueux de France –Grand Prix M CHAPOUTIER – METRO .
Les inscriptions sont lancées avec comme dates les 20 et 21 mai 2021.

La FInale Nationale Sommellerie des Olympiades des métiers
Toujours d'actualité mais reculée d'un an (début 2022 à Lyon) cette finale est toujours prévue et les candidats gardent espoir de se retrouver pour partager ce moment.

La Finale du Meilleur Sommelier de France.
En marge des ces concours à venir se profile la finale du Meilleur Sommelier de France et La Fête de La Sommellerie Française les 13 et 14 juin 2021 en même temps que le salon Wine Paris / Vinexpo.

Un projet est en cours pour essayer de donner la possibilité à un maximum de jeunes de participer à cet  évènement. Une occasion unique pour marquer la fin de scolarité par un bel évènement. (Une information plus détaillée va être transmise aux formateurs).

Ce tour d’horizon marque le dynamisme que chacun met en œuvre au travers ces différentes actions, dans l'interêt du collectif, pour montrer, valoriser nos formations, nos métiers et nos savoirs faires dans notre pays.
Pays où "
Le repas gastronomique des Français est inscrit depuis 2010 sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité."

Toutefois, si cette démarche de concours doit être entretenue, si elle peut être pour certaines et certains "qui ont l'esprit de compétition" un objectif, gardons à l'esprit qu'elle n’est pas la seule voie pour prendre plaisir dans nos métiers de sommelier-e-s et de formateurs-trices,  pour concilier à la fois sa vie professionnelle et personnelle.
Bons nombres d’exemples nous le montrent au quotidien. !

Nos Lieux de Formation

formations

Diaporama

Offres d'emploi

ALES
Publié le 25 février 2021
MARSEILLE
Publié le 15 février 2021
Chancelade
Publié le 25 octobre 2019

L' association

Chers(es) collègues, élèves, apprentis, visiteurs de notre site, MEILLEURS VŒUX POUR CETTE NOUVELLE ANNEE 2021 !!!!, Rien ne nous fera oublier cette année 2020 et la pandémie qui a perturbé notre quotidien bouleversé nos...

S'inscrire à la Newsletter