Un grand millésime habillé par Lagerfeld

ble-celebre-couturier-signe-l-etiquette-du-millesime-2009-produit-par-le-chateau-rauzan-segla-span-style-text-transform-uppercase-photo-l-l-c-span-b
25 février 2019
bordeaux
Margaux
2009
REVERSADE Pascal
Retour
Dire que 2009 est un grand millésime de l’appellation Margaux, c’est une banalité ! Les vignerons le savent depuis les vendanges et les professionnels du négoce l’ont consacré lors des primeurs en avril 2010. Au château Rauzan-Ségla, l’embouteillage a eu lieu en juin, depuis la fermentation du raisin en cuve, l’assemblage des cépages, l’é-levage en barrique : plus de vingt mois se sont passés. La mise sur le marché du 2009 correspond au 350e anniversaire de l’acquisition de la propriété par Pierre de Rauzan, en 1661.

Aujourd’hui ce deuxième grand cru classé 1855 appartient au grou-pe Chanel, ainsi qu’un autre vignoble de Saint-Émilion, château Canon et la Maison de négoce de vins Ulysse Cazabonne. Depuis 1994, le directeur général de l’activité vinicole est John Kolasa. Il souhaitait fêter dignement l’anniversaire du prestigieux château margalais et porter en exergue ce grand millésime.

100 000 bouteilles.

Il a choisi une démarche originale pour célébrer les deux. « Pour fêter l’événement, explique-t-il, il fallait un habillage particulier pour ce millésime. Une autre personnalité du groupe, mondialement connue, a répondu à cette attente : le directeur artistique de la maison de couture Chanel, Karl Lagerfeld. Il a dessiné et signé l’étiquette que porte- ront plus de 100 000 bouteilles du premier vin de la propriété, le château Rauzan-Ségla 2009. Le créateur entre ainsi dans l’histoire qui s’écrit depuis 1661. »

Le directeur artistique de la maison de couture ne consomme pas d’alcool. Néanmoins, il a déjà travaillé sur le design des flacons, notamment ceux de la cuvée Dom Pérignon 2007. Cette signature sur les bouteilles devrait connaître un succès en Chine, où Chanel est une des marques de luxe préférée des habitants.

Cette étiquette ne fait pas l’enthousiasme de tous les amateurs de château Rauzan-Ségla. Aussi pour rassurer ceux-là et attiser la convoitise des collectionneurs, 2010 retrouvera son habillage plus classique. Pour tous, John Kolasa tempère l’enthousiasme que l’étiquette et la qualité du millésime pourraient procurer : « 80 % de notre production a été vendue en primeur. Il ne reste pratiquement plus de 2009 à vendre. »

Louis Le Cor pour Sud-Ouest

Diaporama

Offres d'emploi

ANNECY
Publié le 26 mars 2019
LE TOUQET
Publié le 23 juillet 2018

L' association

Chers(es) collègues, élèves, apprentis, visiteurs de notre site, MEILLEURS VŒUX POUR CETTE NOUVELLE ANNEE 2019 !!!!, Bien évidement, souhaitons à chacunque la santé nous accompagne et ainsi nous donne les moyens de partager...

S'inscrire à la Newsletter