Les vignes de retour aux portes de Paris

31 août 2017
NAP Agency
Retour

Les vignes sont de retour aux portes de Paris: deux jeunes entrepreneurs ont planté un vignoble de trois hectares dans les Yvelines, une première depuis près de 200 ans en Ile-de-France. Depuis la mi-mai, des pieds de vigne sont apparus parmi les champs de blé et de maïs de la plaine de Versailles, à Davron, à 30 kilomètres de la capitale. Le beau soleil de juillet a vu éclore les premières feuilles et embryons de grappes, sous le regard satisfait d'Adrien Pélissié et Julien Bengué, fondateurs de la société Winerie Parisienne.

Leur rêve de recréer un vignoble professionnel -c'est-à-dire exploité en vue d'une production importante - en Ile-de-France prend forme mais ne se concrétisera qu'avec les 20.000 premières bouteilles prévues pour 2020.

En lançant fin 2015 un "chai urbain", aujourd'hui basé à Montreuil (Seine-Saint-Denis), ils avaient en tête de "ressusciter le patrimoine viticole" local avec un vin "issu à 100% de l'agriculture francilienne", explique Adrien Pelissié. "La région était plantée de 44.000 hectares de vignes, c'était le premier bassin de production viticole en France pendant des siècles. Cette histoire s'est interrompue avec le phylloxera au XIXe siècle, une maladie qui a fait disparaître l'intégralité des vignes, ne laissant que des vestiges avec des vignes patrimoniales comme à Montmartre", rappelle-t-il.

"Ce vignoble de mauvaise qualité a disparu pas tellement à cause du phylloxera mais à cause de la concurrence des vins du Midi", juge pour sa part Jean-Robert Pitte, géographe spécialiste des paysages, de la gastronomie et du vin. "Il était destiné à la production de vins ordinaires avec de très gros rendements: le "picolo d'Argenteuil", le "bleu de Suresnes"... C'étaient des vins assez détestables, bus en grande quantité dans les guinguettes et les bistrots, qui ont été remplacés à la fin du XIXe siècle par un mélange de vins du Languedoc et d'Algérie. Après est venu l'essor urbain, les terrains ont été couverts de lotissements", ajoute-t-il.

- Pari septentrional -

Avec l'aide de la chambre d'agriculture locale, les deux associés et leur oenologue Julien Brustis ont déniché un terrain avec une exposition idéale, plein sud, et les caractéristiques pour faire un vin "qualitatif". "C'est une parcelle à environ 100 mètres d'altitude, ce qui permet d'avoir régulièrement du vent. C'est intéressant pour sécher le feuillage après la pluie et éviter le risque de gelée. On a un sol peu profond qui va permettre à la vigne de mûrir de façon intéressante, et la dalle de calcaire et de craie va donner une complexité aromatique et une typicité intéressantes", détaille Julien Brustis.

Trois hectares, soit 16.500 pieds de cépages chenin et chardonnay pour les blancs et merlot et pinot noir pour les rouges, ont été plantés avec l'objectif à terme d'atteindre un vignoble de 20 hectares. "Certains (de ces cépages), comme le merlot, n'ont pas été plantés aussi au nord", souligne Brustis.

Outre un changement de règlementation européenne en 2016, le réchauffement climatique, qui a repoussé vers le nord les frontières de la viticulture, a permis ce projet. Depuis les années 1980, "la carte des territoires où l'on peut faire du vin se modifie", confirme Jean-Marc Touzard, directeur de recherches à l'Institut national de la recherche agronomique, citant en exemple le Royaume-Uni qui produit désormais des vins effervescents. Avec sa production en Ile-de-France, la Winerie Parisienne a "anticipé" cette évolution, estime-t-il, en soulignant le choix de leurs cépages comme le pinot noir et le chardonnay en Bourgogne et le chenin dans la vallée de la Loire. "On fait le pari que certains cépages habituellement plus au sud vont atteindre leur meilleure expression un peu plus au nord", explique Julien Brustis.

Les trois collaborateurs s'attendent à "des vins élégants et fins, plutôt que des vins opulents et riches", explique Julien Brustis: "Mais on va attendre de les avoir en cuve. C'est la réalité qui parlera lors des premières vendanges dans trois ans."

———————————————————————

Histoire de vigne : Chez Jacques Puffeney

Par Marine Da Cunha, France Bleu Besançon jeudi 6 juillet 2017 à 14:26           

Pour regarder les vidéos suivre le lien suivant :   

https://www.francebleu.fr/loisirs/sortir/hsitoire-de-vigne-chez-jacques-puffeney-1499343960

_____________________________________________

Vins de Duras : un «mapping» pour les 80 ans de l'AOC


En savoir plus sur http://www.ladepeche.fr/article/2017/07/06/2607802-vins-duras-mapping-80-ans-aoc.html#pwL7bsrZAJuQRlvK.99

En Lot-et-Garonne, les vins de Duras ont obtenu par décret l'appellation d'origine contrôlée le 16 février 1937.

Ainsi étaient reconnues les qualités avant-gardistes des vignerons. Pendant 36 ans, Duras a été la seule AOC du département. 2017… l'appellation fête les 80 ans de l'obtention de cette AOC. «Pour fêter cet anniversaire, souligne Patrick Blancheton président du syndicat, il fallait imaginer un événement original, moderne, n'ayant encore jamais été réalisé en Nouvelle Aquitaine… La découverte de la mise en lumière en 3D/4D de la cathédrale d'Amiens a été un choc pour moi. Immédiatement, j'ai pensé qu'un mapping pouvait créer l'événement dont nous avions besoin pour célébrer cet anniversaire.» C'est quoi le mapping ? Le mapping consiste en la projection d'une fresque lumineuse sur un monument. Cette technologie multimédia permet de projeter de la lumière ou des vidéos sur des volumes, de recréer des images de grande taille sur des structures en relief…

Les vignerons ont donc eu l'idée de faire se rejoindre l'histoire de leur pays, l'histoire de leur vignoble en la projetant sur les pierres du château de Duras… C'est pour eux une façon moderne et contemporaine de se réapproprier le château. La fresque lumineuse et géante habille le château, le fait vibrer, raconte les plus belles heures de son existence… Elle raconte Guillaume Amanieu, la guerre de Cent Ans, le pape Clément V, premier pape occitan français, la famille de Durfort… Jacques-Henri de Durfort, le premier duc, mais aussi Emmanuel Félicité, celui dont la fille devint en 1777, il y a juste 240 ans, par son mariage, princesse de Monaco. Ce mapping célèbre les 80 ans de l'appellation… C'est sur l'image de tonneaux estampillés Duras que s'achève ce spectacle.

Spectacle de 13 minutes visible à partir de ce soir jeudi 6 juillet les mardis, jeudis et samedis. Il sera diffusé trois fois chaque soirée. Le château sera ouvert pour la visite jusqu'à 22 heures. Mapping gratuit.

La Dépêche du Midi

_______________________________________

En 2018, pour ses 20 ans : le plus grand Bordeaux Fête le Vin depuis sa création

Jean-Pierre Stahl le

La date est déjà connue : 14-18 comme la grande guerre. En juin 2018, ce sera non seulement le plus grand rassemblement populaire sur les quais de Bordeaux pour déguster mais aussi la grande armada avec la Tall Ship Regatta et ses fabuleux voiliers.

ecole du vin et design 014http://france3-regions.blog.francetvinfo.fr/cote-chateaux/files/2016/06/ecole-du-vin-et-design-014-768x432.jpg 768w, http://france3-regions.blog.francetvinfo.fr/cote-chateaux/files/2016/06/ecole-du-vin-et-design-014-1024x576.jpg 1024w" sizes="(max-width: 565px) 100vw, 565px" scale="0">Bordeaux Fête le Vin, plus qu’une institution, désormais un rituel.

Déjà, il y a ses acteurs, et d’abord le « meilleur d’entre nous », Alain Juppé qui en arrivant à la Mairie de Bordeaux en 1995 a eu cette idée de génie d’allier monde viticole et grande fête populaire.

Ainsi disait-il : :

Nous voulons redonner aux Bordelais le plaisir de la proximité avec la Garonne. Les quais en cours de réaménagement sont naturellement un lieu de vie et de promenade. Il nous apparaît évident d’en faire aussi un lieu de fête », Alain Juppé.

Tout en ajoutant que l’on pourrait, du même coup rendre hommage à la filière vin, insuffisamment mise à l’honneur selon lui.

Ensuite, il y a le fameux défilé des confréries sur les quais, en robes s’il vous plaît pour le coup d’envoi de BFV.

Et ce sont alors 4 jours de rencontres et de dégustations sur la route des vins de 2 kms de long sur les quais, entre le public d’amateurs et de connaisseurs avec les producteurs de 80 appellations de Bordeaux et de toute la Nouvelle Aquitaine.

Benoît Manuel Trocard sera sur le pont pour animer les ateliers de l'Ecole du Vin © JPShttp://france3-regions.blog.francetvinfo.fr/cote-chateaux/files/2016/06/ecole-du-vin-et-design-020-768x432.jpg 768w, http://france3-regions.blog.francetvinfo.fr/cote-chateaux/files/2016/06/ecole-du-vin-et-design-020-1024x576.jpg 1024w" sizes="(max-width: 565px) 100vw, 565px" scale="0">

Benoît Manuel Trocard sera sur le pont pour animer les ateliers de l’Ecole du Vin © JPS

4 jours où les visiteurs ont une soif d’apprendre et de mieux connaître le vin, en fréquentant les différentes sessions de formation sans prise de tête, rythmée et avec des thématiques bien pensées par l’Ecole du Vin.

4 jours où avec le Pass Vignobles, les visiteurs pourront compléter leur découverte des vins de Bordeaux grâce à des excursions dans les châteaux viticoles au départ de la fête. 

4 jours où les plus grands Bordeaux pourront être dégustés avec le Week-End des Grands Crus de Bordeaux qui sera organisé pour la 1ère fois en même temps, et avec la présence des Grands Crus Classés en 1855 : le passeport 1855 donnera accès à une dégustation organisée dans le Hall du Palais de la Bourse, en présence des représentants des propriétés. 

Ainsi, de 150 000 visiteurs en 1998, sa fréquentation a dépassé les 500 000 personnes lors de la précédente édition en 2016 et pourrait exploser en 2018. Certains avançaient même le nombre incroyable d’2 millions de visiteurs, ce qui reste encore à voir.

alt

La Tall Ship Regata attendue du 14 au 18 juin 2018 © Bordeaux Fête le Vin

En tout cas, il s’agit bel et bien du plus grand événement oenotouristique européen. Cette année, ce ne sont pas 10 villes invités d’honneur comme à la précédente édition, mais Bordeaux Fête le Vin va accueillir pour son 20e anniversaire la prestigieuse Tall Ships Regatta : il s’agit d’un des plus beaux rassemblements des plus grands voiliers du monde. Cette régate doit les conduire de Liverpool à Dublin puis à Bordeaux. Les bateaux accosteront dans le Port de la Lune le 14 juin et repartiront vers le large le lundi 18 juin au matin, dans une grande parade nautique.

Pendant quatre jours, Bordeaux sera la capitale mondiale du vin… et de la voile !

Diaporama

Offres d'emploi

La Madelaine-sous-Montreuill
Publié le 11 avril 2019
PARIS
Publié le 11 avril 2019
Paris
Publié le 03 avril 2019

L' association

Chers(es) collègues, élèves, apprentis, visiteurs de notre site, MEILLEURS VŒUX POUR CETTE NOUVELLE ANNEE 2019 !!!!, Bien évidement, souhaitons à chacunque la santé nous accompagne et ainsi nous donne les moyens de partager...

S'inscrire à la Newsletter