Petit cheval blanc

14 octobre 2016
Retour

Petit cheval blanc - Le domaine, divisé en 45 parcelles, s’étend sur 39 hectares. Quant au chai de 6000 m2, dessiné par Christian de Portzamparc, il abrite ses 52 cuves sous deux vagues de béton géantes.


Grande première, Cheval Blanc, Premier Grand Cru classé A de Saint-Émilion, lance son premier vin blanc.

L'impertinence peut être une grande qualité. Elle permet en effet d'explorer des terres inconnues, de repousser les limites. Elle est souvent le propre des audacieux. Elle a le don de surprendre car elle s'invite là où on ne la soupçonne pas. La surprise est donc de taille dans les rangs de vigne policés de ce petit village au nom célèbre et parmi les amateurs de vin quand le Château Cheval Blanc, Premier Grand Cru Classé A de Saint-Émilion (la plus haute distinction) sort un vin blanc de ses chais, dans une terre viticole où seul le vin rouge est autorisé par l'appellation.

Pourtant, ce château au nom simple et si évocateur a inscrit son histoire dans l'originalité. Son premier propriétaire, Jean Laussac-Fourcaud, décida déjà, au XIXe siècle, de planter majoritairement du cabernet franc. Un encépagement atypique sur le domaine alors que le merlot est le cépage roi au sein des vignobles de la rive droite de la Garonne.

Pour cette nouvelle cuvée confectionnée dans la plus grande discrétion, l'équipe en place composée des talentueux Pierre Lurton (gérant) et Pierre-Olivier Clouet (directeur technique) a laissé du temps au temps. Un vrai luxe. Après cinq récoltes à chercher la cohésion parfaite, ils présentent enfin, en 2016, le premier millésime, le 2014. « Le projet a été initié en 2009. Nous avons effectué les vendanges chaque année mais le résultat obtenu ne correspondait pas à nos attentes. Alors nous avons recommencé, cherché à nouveau, vendange après vendange, avant de trouver la symbiose idéale entre la terre et la vigne », analyse Pierre-Olivier Clouet.

Une réussite où le résultat est à la hauteur de l'attente ! Ce Petit Cheval Blanc à la robe limpide, au touché de bouche soyeux, aux arômes d'agrumes, à la finale longue et élancée, n'a pas fini de galoper.

Sylvain Ouchick


En savoir plus sur http://www.lesechos.fr/serie-limitee/art-de-vivre/vins-spiritueux/0211389159190-petit-cheval-blanc-2034798.php?EoQI7gilRFx5IgCJ.99

Source(s) :

Diaporama

L' association

Chers(es) collègues, élèves, apprentis, visiteurs de notre site, MEILLEURS VŒUX POUR CETTE NOUVELLE ANNEE 2019 !!!!, Bien évidement, souhaitons à chacunque la santé nous accompagne et ainsi nous donne les moyens de partager...

S'inscrire à la Newsletter