1305-1314 : Clément V et le Vignoble Pontifical du Piémont du Ventoux en terre bénédictine

24 septembre 2016
Retour

http://vignoble-caritas.com/une-histoire-caritas/

1305-1314 :

Clément V et le Vignoble Pontifical

du Piémont du Ventoux en terre bénédictine

 

Bertrand de Got, natif de la région de Bordeaux, est élu archevêque de cette ville vers l’an 1300. Aimant les bons vins et surtout pour subvenir aux besoins de la liturgie, il fait planter un vignoble à Pessac. C’est là l’origine de l’actuel Château-Pape Clément.
Le Sacré Collège réunit à Pérouse élit en sa personne le premier Pape qui va régner en dehors de Rome. Il quitte alors la Guyenne pour se rendre à Lyon où il est intronisé sous le nom de Clément V en septembre 1305. Les chroniqueurs racontent que vingt tonneaux de vin nouveau offert par le roi d’Angleterre suivait l’escorte pontificale.

En 1309, le Pape quitte définitivement l’Aquitaine pour s’établir dans le Comtat Venaissin, territoire pontifical depuis déjà trente-cinq ans. Il arrive en Avignon le 9 mars 1309 et s’installe au couvent des dominicains. Il lui arrive de séjourner au château qui deviendra le célèbre Châteauneuf-du-Pape. Mails il réside aussi à Carpentras et, autant que possible, il se retire à la campagne.

Ce Pape aime les lieux tranquilles où la nature exprime par sa beauté et son calme l’indicible Beauté du Créateur. Il choisit pour lieu de villégiature la petite bourgade de Malaucène au piémont du Ventoux. La face nord du Mont Ventoux et la fontaine du Groseau en font un lieu de fraîcheur et de silence, propice à la méditation et à la prière.

A son arrivée, la population en liesse l’accueille groupée autour de l’Evêque de Vaison, Raymond, seigneur de Beaumont, des clercs, des nobles et des moines eux-mêmes. Il est d’abord conduit au château seigneurial, dont une tour subsiste encore aujourd’hui à Beaumont du Ventoux. Les moines bénédictins cèdent alors leur monastère du Groseau au Saint-Père et déplacent toute leur communauté d’une trentaine de frères au cœur de Malaucène où ils possèdent un prieuré, ou peut-être à leur autre prieuré de la Madeleine, sur la route d’Entrechaux. C’est donc en ce lieu enchanteur du Groseau que le Pape se recueille volontiers et reçoit ses amis, y passant tous ses moments de liberté et de convalescence. C’est aussi là qu’il signe de nombreux actes officiels de son pontificat.

Comme autrefois à Pessac, Clément V plante des vignes, faisant ainsi de Malaucène le premier vignoble pontifical.

A la mort de Clément V, le siège pontifical reste vacant pendant deux ans. Le conclave réuni à Lyon élit Jacques Duèze, natif de cahors, Cardinal archevêque de Porto. Autrefois evêque d’Avignon, Jean XXII y établit sa cour pontificale. Il est à l’origine du vignoble pontifical de Châteaneuf-du-Pape, alors nommé Calcernier. Le Château de ce village sert de résidence secondaire aux papes et de lieu de replis en cas d’attaques de routiers ou d’armées ennemies. Jean XXII y fait planter les vignes par ses compatriotes de Cahors.

Amateur de grands vins, ce Pape fait venir les vins nouveaux de sa table pontificale de la toute la vallée du Rhône, depuis Hermitage jusqu’à St Rémi de Provence. Pour son vin vieux, il reste fidèle à l’héritage de son prédécesseur s’approvisionnant en vin liquoreux de Malaucène dont le vignoble fournit chaque année sept saumées de vin de paille (la saumée équivalant à 110 litres). Si le Groseau ne l’attire pas comme son prédécesseur, le vin de ce petit paradis perdu continue d’enchanter les convives de la table pontificale ! Les Vignerons Lux Montis issus des communes du canton de Malaucène ne l’oulieront pas, perpétuant la tradition de ce vin à base de raisins passerillés.

Source(s) :

Diaporama

Offres d'emploi

La Madelaine-sous-Montreuill
Publié le 11 avril 2019
PARIS
Publié le 11 avril 2019
Paris
Publié le 03 avril 2019

L' association

Chers(es) collègues, élèves, apprentis, visiteurs de notre site, MEILLEURS VŒUX POUR CETTE NOUVELLE ANNEE 2019 !!!!, Bien évidement, souhaitons à chacunque la santé nous accompagne et ainsi nous donne les moyens de partager...

S'inscrire à la Newsletter