De la vigne au vin, hier - aujourd'hui - demain

cluzggbweaaqqpc
25 juin 2016
Retour

De la vigne au vin...


>France>Gironde>Bordeaux|24 juin 2016, 8h41|0

BordeauxBourse de BordeauxChambre de Commerce de BordeauxVignobleBordeaux Wine TripMoiChef

De la vigne au vin: des informations sur l'actualité et les mutations du monde du vin, des domaines viticoles aux bistrots-restaurants, en passant par oenologues, technologies, négociants, grandes surfaces, cavistes, marchés mondiaux (Europe, Amériques, Asie), chiffres, histoires de femmes et d'hommes qui font le vin.
- Lyon remporte le concours oenologique mondial des universités
La compétition des clubs oenologiques d'universités et de grandes écoles du monde entier a été remportée par l'École supérieure de commerce de Lyon. 50 clubs se sont affrontés lors des qualifications à New York, Shanghai, Hong Kong, Londres et Paris. La finale, qui s'est disputée au Château Lafite-Rothschild, a mis aux prises l'École polytechnique de Lausanne (Suisse), l'EM Lyon et Sciences-Po Paris (France), Hong-Kong Baptist University et Huaiyin Normal University (Chine), Oxford University (Royaume-Uni), Wharton School et Yale law school (Etats-Unis). Une première épreuve consistait à répondre à dix questions théoriques sur le vin, les appellations ou l'histoire de la Commanderie du Bontemps, organisatrice du concours, une confrérie qui regroupe les plus prestigieux châteaux bordelais en Médoc, Graves et Sauternes. Puis, une série de trois dégustations à l'aveugle pour déterminer l'appellation et le millésime. Les lauréats se sont vus offrir de rares flacons du Château Lafite-Rothschild.
- Le Prix Raisin pour la vigneronne médocaine Latifa Saïkouk
La vigneronne Latifa Saïkouk, en appellation Médoc, a reçu le Prix Raisin 2016 "pour son engagement sans faille dans la production de son délicieux vin éponyme à l'étiquette rose fuchsia, le Saïkouk", ont annoncé les organisateurs depuis 2012 de ce prix, le restaurateur bordelais Jean-Pierre Xiradakis et le consultant en vins Olivier Dauga. Le Prix Raisin récompense chaque année un jeune viticulteur de moins de 40 ans pour l'un de ses vins. Une appellation différente est choisie pour chaque édition, afin de mettre en avant le potentiel des différentes régions viticoles du bordelais.
- La Champagne crée la première coiffe intelligente pour lutter contre la fraude
Le Syndicat général des vignerons de la Champagne a mis au point une coiffe intelligente prénommée Cloé, conçue pour améliorer la traçabilité du champagne de la bouteille au consommateur. L'organisme de défense et de gestion de l'appellation veut ainsi lutter contre les contrefaçons, la contrebande et le refilling, une pratique frauduleuse de ré-emplissage. La nouvelle coiffe, qui recouvre le bouchon et son muselet, possède des éléments d'authentification unitaire dont des codes-barres contenant des renseignements sur l'identité et l'origine de la bouteille mais aussi des informations légales uniquement accessibles aux douaniers. Cette innovation technologique, réalisée en partenariat avec la société Advanced Track ; Field, est une première mondiale. Elle devrait être en service au moment des expéditions de fin d'année.
- Avec Festivino, le Marmandais a aussi sa Fête du vin
Les vignerons des Côtes du Marmandais organisent Festivino les 29 et 30 juillet à Cocumont (Lot-et-Garonne), leur "Fête du vin" où ils entendent partager leur passion, leur métier et les vins de leur appellation dans une ambiance avant tout conviviale. Festivino lance cette année une nouvelle formule avec un accès au site gratuit, le verre de dégustation à 4 euros et une course d'obstacles inédite de cinq kilomètres où les participants devront surmonter 18 obstacles, tous plus originaux et déjantés les uns que les autres: piscines de vin, murs de barriques, etc. Une École du vin, des marchés de vignerons et producteurs de pays sont au programme en plus de concerts.
- Rendez-vous Tech;Bio sur la viticulture à Libourne
Depuis 2007, et tous les deux ans dans le département de la Drôme, Tech;Bio, une initiative des Chambres d'agriculture, propose aux professionnels français et européens de découvrir les dernières innovations du secteur agricole. Décliné depuis 2010 en rendez-vous thématiques régionaux, un rendez-vous dédié à la viticulture, le second organisé après celui de 2012, se tiendra à Libourne (Gironde) les 6 et 7 juillet. Au programme notamment des démonstrations de matériels et des conférences pour présenter les procédés, les solutions et les idées innovantes sur la protection du vignoble, le matériel végétal, l'agroécologie ou la conversion vers les vins bio.
- Bordeaux-Primeurs et Vinitaly accordent leurs calendriers
L'Union des grands crus de Bordeaux, organisatrice de la Semaine des primeurs dans le vignoble bordelais, et le Salon Vinitaly de Vérone ont renouvelé pour les quatre prochaines années leur accord sur les dates de leur manifestation respective, qui se déroulent toutes deux début avril, afin qu'elles ne se chevauchent pas. L'objectif étant d'optimiser la présence des acheteurs et médias du monde entier sur deux des évènements majeurs de la filière vin. Pour 2017, la Semaine des primeurs se tiendra à Bordeaux du 3 au 6 avril et le Vinitaly à Vérone du 9 au 12 Avril.
- Bordeaux Wine Trip: l'outil de référence de l'oenotourisme
www.bordeauxwinetrip.com est devenu le portail de référence de l'oenotourisme en Bordelais, outil numérique de la plateforme oenotouristique de La Cité du Vin de Bordeaux. Bordeaux Wine Trip est un site marchand éditorialisé qui centralise l'information oenotouristique et permet de réserver les visites et circuits dans le vignoble bordelais. Il présente les propriétés viticoles exerçant une activité oenotouristique professionnalisée et recense également les hébergements, restaurants, activités de loisirs ou événements dans le vignoble labellisés "Vignobles et découvertes", le label national de l'oenotourisme. Le site agrège deux outils de réservation: l'un permet de réserver des circuits guidés (minibus, croisières...), incluant différentes prestations (transport, visites, dégustation, etc.) dans le vignoble au départ de Bordeaux, l'autre propose un service de réservation de visites ou d'ateliers de dégustation, idéal pour les voyageurs autonomes qui souhaitent parcourir le vignoble à leur rythme avec leur véhicule.
- "Le vin à la belle étoile" 1er prix des Gourmand World Cookbook Awards
"Le Vin à la belle étoile", livre autobiographique de Gérard Bertrand (Editions de La Martinière), vient de remporter le 1er prix des Gourmand World Cookbook Awards, dans la catégorie Vins et Boissons. Ce trophée prestigieux récompense les meilleurs ouvrages sur la gastronomie et les vins à l'international. Au fil de quelques 200 pages du livre, traduit en anglais sous le titre "Wine, moon and stars", le vigneron, propriétaire de onze domaines dans le Languedoc-Roussillon, développe son histoire familiale ancrée au coeur du terroir des Corbières et sa passion pour son métier de viticulteur et négociant, animé tant par l'ambition de faire de son groupe l'un des premiers exportateurs de vins français que par des valeurs écologiques et de biodynamie.
- "Marche à pied... de vigne"
Le récit d'un voyage initiatique par un grand randonneur et épicurien, le restaurateur bordelais Jean-Pierre Xiradakis, consacré en 1994 "2e meilleur bistrot du monde" dans le New York Times.
A travers GR et petits chemins, avec la vigne comme fil conducteur, il va retrouver ses ancêtres crétois, en passant par l'Entre-deux-Mers, la Dordogne, le Lot-et-Garonne, le Lot, le Tarn, les Bouches-du-Rhône, le Gard, le Var et les Alpes-Maritimes pour arriver en Italie puis en Crète. Là il renoue avec ses racines et cette île qui a porté ses ancêtres.
- Editions Féret - Bordeaux (17,50 euros)
- Ouverture de la bibliothèque des grands crus classés en 1855
Cette Bibliothèque des Grands Crus Classés en 1855 (Médoc ; Sauternes), ouverte à la Chambre de commerce et d'industrie de Bordeaux, rassemble près de 1.000 ouvrages issus d'une vingtaine de pays. Chaque livre traite du Classement des vins de Bordeaux en 1855 et/ou des Grands crus classés. Et le livre le plus ancien date de 1855... C'est à la Chambre de Commerce de Bordeaux qu'est né le célèbre Classement des vins de Bordeaux qui avait été établi en vue de l'Exposition Universelle de Paris à la demande de l'Empereur Napoléon III. La rédaction de ce classement avait été confiée au Syndicat des Courtiers de Commerce auprès de la Bourse de Bordeaux. Sa mission était d'officialiser une classification basée sur l'expérience de longues années et qui correspondait à la reconnaissance de la qualité du terroir de chaque cru.
- Bernard Magrez investit dans la jeune pousse Moichef
Le propriétaire de plus de 40 vignobles dans le monde et mécène d'art Bernard Magrez vient d'investir 100.000 euros dans la jeune pousse (start-up) Moichef, qui permet à des particuliers d'accéder à leur domicile à des plats préparés par des grands chefs comme Sébastien Bras (Laguiole-Aveyron), Jean-Pierre Vigato (Paris ou le champion de la "bistronomie" Yves Camdeborde (Paris).
Dorénavant ces plats seront accompagnés de vins de Bernard Magrez, a annoncé le mécène à l'AFP.
MoiChef a été fondé en 2014 à Toulouse par Tristan Laffontas et Romain Priot, qui sont ensuite "montés" à Paris début 2016.
Les particuliers clients de Moichef reçoivent un panier avec les mêmes ingrédients que ceux sélectionnés par l'un des chefs dans son restaurant, lavés et dosés au gramme près. Pour les guider, MoiChef leur livre un manuel de recettes guidé pas à pas et leur envoie des vidéos exclusives du chef en train de réaliser le plat dans sa cuisine.
- moichef.fr

___________________________________________________________________________

Candidature du vignoble alsacien au patrimoine de l'UNESCO, le dossier avance

 

Par Guillaume Chhum, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass vendredi 24 juin 2016 à 20:08     https://www.francebleu.fr/infos/agriculture-peche/candidature-du-vignoble-alsacien-au-patrimoine-de-l-unesco-le-dossier-avance-1466791716

Le projet de présenter la candidature du vignoble alsacien au patrimoine mondial de l'UNESCO avance. Jean-Louis Christ, le député-maire de Ribeauvillé qui a eu l'idée, donne rendez-vous aux acteurs le 5 juillet à l' Assemblée nationale. Il veut aussi lancer une association dans la foulée.

Après la Champagne et la Bourgogne, le vignoble alsacien compte présenter sa candidature pour l'inscription au patrimoine mondial de l'UNESCO. C'est une idée folle qui a été lancée en juillet 2015, par Jean-Louis Christ, le député-maire de Ribeauvillé. Une idée qui avance à petit pas.

"Rendez-vous le 5 juillet à l'Assemblée nationale pour une première étape," Jean-Louis Christ

Le 5 juillet, à l'Assemblée nationale, le parlementaire souhaite réunir tous ceux qui croient à cette idée. Représentants des viticulteurs, acteurs du tourisme, élus, membres du conseil départemental du Haut-Rhin et du Bas-Rhin, du Conseil Régional, tous seront rassemblés, autour du cabinet d'expertise qui a soutenu les candidatures de la Bourgogne et de la Champagne. L'idée c'est de définir une stratégie pour la candidature du vignoble alsacien.

Plus tard, une association de soutien à la candidature du vignoble alsacien pour l'inscription au patrimoine mondial de l'UNESCO sera lancée.

Avec cette candidature, Jean-Louis Christ veut développer la notoriété des vins d'Alsace, qui doit aller au delà des frontières du Haut-Rhin et du Bas-Rhin. Dans ce travail, l'élu local est soutenu par une bonne partie de la professions, mais aussi Jean-Michel Deiss, vigneron à Bergheim et président de l'université des grands vins. " Nous sommes la seule région viticole au monde a avoir des lieux aux terroirs sédimentaires, cristallins et volcaniques. Nous avons donc un gigantesque atout, c'est notre diversité et notre terroir . C'est ça que nous devons mettre en valeur," précise Jean-Michel Deiss.

Une candidature qui devrait mettre plusieurs années à se finaliser. Une distinction aussi très difficile à décrocher. La suite au prochain épisode.

________________________________________

Etat sanitaire du vignoble sur Vitisphère

Le mildiou explose

Vendredi 24 juin 2016 par Christelle Stef

Cette année, la pression de mildiou est exceptionnelle. Le moindre défaut de pulvérisation ou le moindre trou dans les cadences ne pardonne pas. Dans certaines parcelles, la situation est explosive, avec de nombreux symptômes sur grappes.

Dans tous les vignobles, la pression de mildiou est élevée voire exceptionnelle. Les conditions climatiques très humides quasi tropicales ont été très favorables au champignon. Au 23 juin, dans le Val de Loire, le parasite était présent un peu partout, même si le Saumurois paraissait moins attaqué. Des attaques directes ou indirectes sur inflorescences sont apparues à des degrés divers selon les cépages : de 2 à 30 % de grappes atteintes en Loire-Atlantique, de 1 à 20 % dans le Maine et Loire, et de 1 à 28 % dans la Sarthe indique le dernier BSV (bulletin de santé du végétal).

Traitements intercalaires

En Champagne, le champignon était également bien implanté. D’après le bulletin d’avertissements viticoles du 21 juin édité par le Comité Champagne 85 % des parcelles du réseau Magister présentaient des symptômes sur feuilles et 11 % du rot gris au 17 juin. Dans les situations d’attaque déclarée (plusieurs taches par cep et/ou symptômes fréquents sur inflorescences), les techniciens recommandaient donc des traitements intercalaires pour renforcer la protection avec des produits à base de fosétyl-Al + contact ou cymoxanil + contact.

Pression exceptionnelle également dans le Beaujolais. « Depuis un mois, le mildiou nous préoccupe. Des déformations d’inflorescence en crosse sont apparues avant la nouaison. A ce jour, le champignon  est présent sur l’ensemble du Val de Saône et le Nord Beaujolais. Dans le Sud Beaujolais, les attaques sont moindres. Dans les cas extrêmes, entre 5 à 10 % des grappes peuvent être atteintes. Cette situation s’explique par le fait que depuis début mai, il pleut régulièrement et les fenêtres de tir pour positionner les traitements sont courtes. Heureusement, le temps est redevenu plus clément ces derniers jours. On a des températures élevées (jusque 33 °C) qui vont permettre de sécher les symptômes. Le mildiou ne va donc pas re-fructifier tout de suite », indiquait Caroline Le Roux, de la chambre d’agriculture du Rhône le 24 juin.

Retour du beau temps

Dans le Bordelais, la situation était également inquiétante. « Dans les quatre témoins non traités que nous suivons, 85 à 100 % des grappes sont touchées à des intensité de 50 à 70 % », rapportait Nadège Bidou, responsable technique chez Soufflet Vigne le 23 juin.

Dans les parcelles protégées, le moindre défaut de pulvérisation ou le moindre trou dans les cadences n’a pas pardonné. Et, les dégâts pouvaient aller « jusqu’à une grappe et plusieurs feuilles par cep touchés », indique la technicienne. Heureusement dans la région, le beau temps était revenu. « Cela va ralentir l’épidémie », observe-t-elle.

_____________________________

 Bordeaux fête le vin: les bouchons sont collectés pour la lutte contre le cancer

A la Une / Bordeaux  /  Publié le 24/06/2016 . Mis à jour à 15h06 par Sudouest.fr http://www.sudouest.fr/2016/06/24/bordeaux-fete-le-vin-les-bouchons-sont-collectes-pour-la-lutte-contre-le-cancer-2412362-2780.php   Agir Cancer Gironde collecte les bouchons sur les pavillons et les revend à des entreprises qui les recyclent

Les bouchons ne servent pas seulement à bien faire vieillir le vin. Ils peuvent avoir une deuxième vie.

Publicité

Depuis 2006, Agir Cancer Gironde collecte par tous les moyens auprès des particuliers et des professionnels de la filière vinicole les bouchons en liège et en plastique. Partenaire depuis plusieurs éditions sur Bordeaux fête le vin, l'association loi 1901 reconnue d'intérêt général a installé cette année des collecteurs dans les pavillons de dégustation.

Les viticulteurs et personnes derrière les comptoirs y laissent les bouchons des bouteilles. Les visiteurs peuvent aussi y déposer leurs propres bouchons.

Les bénévoles viendront les récupérer lundi. Les bouchons seront ensuite triés puis acheminés vers deux entreprises, l'une en Belgique et l'autre au Portugal. Les bouchons en liège par exemple sont transformés en panneaux d'isolation phonique et thermique.

En 2014, Agir Cancer Gironde avait collecté 200 kilos de bouchons sur la manifestation. Record à battre cette année! 

Tous les bénéfices sont reversés à l'institut Bergonié pour la recherche contre le cancer (123 000 euros depuis la création de l'association).

_______________________________

Le vin le plus ancien au monde découvert en Grèce!

https://fr.sputniknews.com/sci_tech/201606241026141202-vin-grece-traces-recherche/

L'examen chimique des cruches antiques grecques a permis de repérer des traces d'un vin vieux de plus de six millénaires.

Des traces d'un vin préhistorique ont été retrouvées par une équipe de scientifiques de l'Université Aristote de Thessalonique et de l'École normale supérieure.

Trouvées non loin des cruches, des restes pétrifiés de raisin écrasé indiquent que les fermiers locaux savaient faire du vin et du jus de raisin. Les résultats de la recherche ont été publiés dans le Journal of Archaeological Science.

alt

Ce qui distingue cette étude des précédentes, c'est que celles-ci se basaient sur la présence de traces chimiques du raisin dans les cruches, tandis que l'étude en question a cherché à révéler des marqueurs de la fermentation, à savoir des acides pyruvique et succinique. Les résultats de cette recherche permettront de mieux comprendre l'histoire de la viticulture et la géographie de la consommation du vin dans les civilisations antiques. 

Les chercheurs ont examiné des cruches mises au jour en 2010 à Dikili Tash, dans le nord de la Grèce. Cette vaisselle en terre a été retrouvée dans les ruines d'un édifice ravagé par le feu il y a plus de six siècles. Il convient de préciser que des fouilles antérieures dans cette région avaient permis de découvrir des objets néolithiques.

Source(s) :

Diaporama

L' association

Chers(es) collègues, élèves, apprentis, visiteurs de notre site, MEILLEURS VŒUX POUR CETTE NOUVELLE ANNEE 2019 !!!!, Bien évidement, souhaitons à chacunque la santé nous accompagne et ainsi nous donne les moyens de partager...

S'inscrire à la Newsletter