Le muscadet plante en cognac

04 mai 2016
Retour

Le muscadet plante en cognac

alt

26 avril 2016  http://winealley.com/actus/le-muscadet-plante-en-cognac

Les responsables du cognac s'alarment : des producteurs locaux sont en train d'acheter ou de louer des vignes dans le Muscadet pour les arracher et replanter la même surface chez eux. L'opération est tout à fait légale avec le nouveau système des autorisations de plantation et depuis que la règle interdisant à une exploitation d'avoir des parcelles à plus de 70 km de son siège a sauté. Il suffit d'inscrire sa nouvelle parcelle au CVI et de faire au moins une récolte. Mais à ce train-là, le vignoble de Cognac va croître de manière incontrôlée.

Sentant que de juteuses affaires sont possibles, des marchands de bien font le lien entre les deux régions. "Ils sont à la recherche de vignes à 10000 euros", assure un responsable professionnel.

Impossible d'évaluer l'importance de ce nouveau phénomène. "On parle de dizaines d'hectares, indique Stéphane Roy, le président de l'UGVC, l'ODG du cognac. Ici, les vignes coûtent entre 45000 et 55000 euros par ha. En Muscadet, c'est 10000 euros par ha. Pour les producteurs, c'est donc moins cher d'acheter des vignes à arracher là-bas, qu'une parcelle ici. C'est une opportunité, bien sûr. Mais c'est déloyal, vis-à-vis de l'ensemble de la viticulture."

Le syndicat est bien désarmé face à cette situation. Son vignoble étant sans IG, il ne peut pas mettre de contraintes à la replantation. "On appelle tout le monde à se mettre autour de la table pour résoudre ce problème", indique Stéphane Roy. Des réunions sont prévues à FranceAgriMer. Mais pour l'instant, les fonctionnaires interrogés ne voient pas d'issue.

Source(s) :

Diaporama

L' association

Chers(es) collègues, élèves, apprentis, visiteurs de notre site, MEILLEURS VŒUX POUR CETTE NOUVELLE ANNEE 2019 !!!!, Bien évidement, souhaitons à chacunque la santé nous accompagne et ainsi nous donne les moyens de partager...

S'inscrire à la Newsletter