Une mosaïque retrouvée en Turquie livre ses joyeux secrets

xvm574e6ba2-0adc-11e6-96c3-692847d42f80
28 avril 2016
Retour

Une mosaïque retrouvée en Turquie livre ses joyeux secrets


http://www.lefigaro.fr/culture/2016/04/26/03004-20160426ARTFIG00027-une-mosaique-retrouvee-en-turquie-livre-ses-joyeux-secrets.php

Des archéologues ont réussi à traduire les inscriptions de la décoration, datant du IIIe siècle av J-C, retrouvée en 2012 dans la province d'Hatay.

«Soyez joyeux et profitez de votre vie.» Ces mots écrits il y a plus de 2000 ans résonnent encore aujourd'hui.

«Soyez joyeux et profitez de votre vie.» Cette épitaphe écrite au IIIe siècle avant J-C résonne encore aujourd'hui. Une équipe d'archéologues a réussi à traduire l'une des inscriptions de la mosaïque funéraire grecque retrouvée dans la province d'Hatay, au sud de la Turquie.

La découverte de la décoration antique remonte à quatre ans, selon le quotidien turc Sabah. La mosaïque a ensuite été soigneusement conservée au musée d'archéologie d'Hatay pour y être étudiée. La tâche fut ardue. «Elle est composée de trois tableaux mais c'est surtout le premier, retrouvé intact, qui nous a donné le plus de travail», explique l'archéologue Demet Kara. «Il a fallu nettoyer et restaurer les détails de la mosaïque avec soin».

On peut voir au centre du dessin un squelette couché sur un coussin tenant dans sa main droite un jorum (une soucoupe en argent). À côté de ce sinistre personnage, une jarre de vin et un morceau de pain ont été ajoutés. Une inscription en grec ancien donne un sens à l'ensemble de la mosaïque, une variante, avant la lettre, du Carpe diem.

Demet Kara précise l'interprétation: «La signification de la phrase est claire: il faut savoir profiter des bonnes choses avant qu'on passe dans l'autre monde. Le vin était l'une d'entre elles.»

La mosaïque met en scène des actes de la vie quotidienne

La mosaïque illustre encore deux scènes. Sur la première, un homme allume un feu, un rite qui symbolisait le bain, et sur l'autre, un homme court, accompagné par son serviteur. Le cadran solaire indique qu'il doit être 9 ou 10 heures du soir. D'après la tradition, il était de coutume prendre un bain à 9 heures juste avant le dîner.

Et toujours selon le spécialiste, qui a participé activement aux fouilles, cette pierre tombale aurait été commandée par une famille riche. «Il est possible que cette œuvre soit une représentation de la ville antique d'Antioche, avance-t-il. C'est en tout cas une belle découverte car il existe peu de mosaïques de cette période aussi bien conservée.»

L'archéologue a expliqué qu'une mosaïque comparable a été trouvée à Pompéi en Italie, mais pour la Turquie, c'est une découverte unique.

Diaporama

Offres d'emploi

La Madelaine-sous-Montreuill
Publié le 11 avril 2019
PARIS
Publié le 11 avril 2019

L' association

Chers(es) collègues, élèves, apprentis, visiteurs de notre site, MEILLEURS VŒUX POUR CETTE NOUVELLE ANNEE 2019 !!!!, Bien évidement, souhaitons à chacunque la santé nous accompagne et ainsi nous donne les moyens de partager...

S'inscrire à la Newsletter