Comprendre les cépages résistants en 4 questions

20 mars 2016
Retour

Comprendre les cépages résistants en 4 questions


Publié le 16/03/2016 - 14:58

par Séverine Favre

La création et la commercialisation de cépages résistants suscitent le débat en France.

 

Le premier débat porte sur la stratégie de l'Inra. L'organisme de recherche souhaite mettre sur le marché uniquement des cépages porteurs de plusieurs gènes de résistances (programme ResDur). Pourtant des équipes Inra plaident pour la valeur et la durabilité de cépages à résistances monogéniques.

Pour aller plus loin: Les variétés résistantes sont prêtes

Un second débat porte sur la volonté de certains professionnels de vouloir tester des variétés résistantes françaises et étrangères dans des conditions réglementaires assouplies.Le sujet est en partie reglé par de récentes dispositions prises par FranceAgriMer

Pour aller plus loin: le courrier de Jacques Gravegeal au ministre de l'Agriculture

Faciliter l'expérimentation

Les pays voisins de la France possèdent déjà des cépages résistants disponibles à la multiplication et à la vente. 
Depuis quelques mois et de manière très publique, certains s’impatientaient de la lenteur de la France pour statuer sur le sort d’un lot de variétés étrangères résistantes à l’oïdium et au mildiou. Classées et commercialisées chez les voisins, en France, ces variétés sont à ce jours interdites à la plantation.
FranceAgriMer vient d’adopter une procédure accélérée pour permettre à certaines de ces variétés de ne pas avoir à passer par la case « expérimentation » pour intégrer le Classement français.
Rappelons que l’inscription au classement est le sésame indispensable pour que le vin issu d’un cépage soit commercialisé sur le territoire français.

Le cas de 25 variétés est jugé prioritaire. Pour celles-ci, une étude bibliographique solide pourrait suffire à FranceAgriMer et au CTPS pour inscrire, ou non, la variété. Un "non" qui pourrait dépendre du nom de la variété...

Quel nom? 

Il y a quelques mois, l’Italie a inscrit à son catalogue de nouvelles variétés résistantes aux maladies cryptogamiques. Ces dernières se rajoute à une liste contenant déjà 4 variétés : Fleurtai B, Julius N, Solaris B et Sorèli B.
Si l’Italie se réjouit, en France certains voient ces nouvelles inscriptions d’un mauvais œil. La raison de ce courroux ? Le nom des variétés : cabernet eidos, cabernet volos, merlot kanthus, merlot khorus, sauvignon kretos, sauvignon nepis et sauvignon rytos.

On se sert de la notoriété de cépages français connus internationalement, explique un responsable de la filière. Combien de temps faudra-t-il pour que l’assemblage "cabernet-sauvignon/merlot kanthus" deviennent sur l’étiquette "cabernet-sauvignon/merlot" ?

La demande est d'ailleurs faite. Certains partisans de ces cépages résistants reprenant le nom de cépages internationaux d’origine française veulent en effet obtenir le droit d’en écourter le nom sur les étiquettes. Un assemblage cabernet-sauvignon/cabernet volos deviendrait cabernet et un merlot kanthus, deviendrait merlot.
La disposition n’est pas nouvelle et certains y ont déjà droit comme le muscat ou le pinot. Ainsi, il est possible de n’indiquer que le mot "muscat" dans un vin d’assemblage muscat d’Alexandrie/muscat petit grain. 

Un parcours du combattant réglementaire

Les variétés résistantes même acceptées au catalogue français n'auront pas fini de faire des allers-retours administratifs. Elles devront être intégrées à la liste autorisée par le cahier des charges des IG.
Petit frein supplémentaire pour les AOC: dans les textes de l'INAO un vin AOC ne peut être issu que de vigne Vitis vinifera. Or les variétés étrangères ou Resdur sont issus de croissement...
 

Les cépages résistants offrent une multitude de sujets de réflexion. Et nous vous conseillons à ce sujet la lecture de l'article "Cépages résistants à l’oïdium et au mildiou en Languedoc-Roussillon" en ligne sur le site l'ICV.

Source(s) :

Diaporama

Offres d'emploi

La Madelaine-sous-Montreuill
Publié le 11 avril 2019
PARIS
Publié le 11 avril 2019
Paris
Publié le 03 avril 2019

L' association

Chers(es) collègues, élèves, apprentis, visiteurs de notre site, MEILLEURS VŒUX POUR CETTE NOUVELLE ANNEE 2019 !!!!, Bien évidement, souhaitons à chacunque la santé nous accompagne et ainsi nous donne les moyens de partager...

S'inscrire à la Newsletter