Claude et Lydia Bourguignon : les psychologues du sol célèbrent leurs 25 ans d'activité

1445969786-g1
30 octobre 2015
DESBUREAUX Robert
Retour
Mercredi 28 octobre 2015 - Gens du vin 
Par Juliette Cassagnes
Commenter (4) Imprimer Envoyer

Claude et Lydia Bourguignon : les psychologues du sol célèbrent leurs 25 ans d'activité alt alt alt


Claude et Lydia Bourguignon : les psychologues du sol célèbrent leurs 25 ans d

L'année 2015 est celle de l'anniversaire des 25 ans d'activité du célèbre couple Lydia et Claude Bourguignon, 25 années consacrées à « redonner vie aux sols agricoles ». Leur activité a débuté avec la création de leur laboratoire d'analyse, le « LAMS », en 1990. 8.000 analyses et 12.000 profils pédologiques plus tard, leurs travaux et leur expertise jouissent aujourd'hui d'une solide renommée, tout au moins dans les sphères des productions biologique et biodynamique.

Pour marquer cet événement, le couple a décidé d'organiser ce mardi 27 octobre 2015 à Dijon (Côte d'Or) un colloque sur le thème du sol, auquel étaient conviés amis, clients et relations professionnelles. Ils ont été très nombreux à y répondre favorablement – environ 300 personnes – pour témoigner de leur reconnaissance envers les Bourguignon. Des agriculteurs, des éleveurs, des maraîchers mais aussi beaucoup de viticulteurs, avec qui les deux spécialistes ont été amenés à travailler, avaient répondu présents, venus de toute la France, mais aussi de l'étranger, à l'image du domaine Barollo, en Italie. « Claude et Lydia nous ont aider à réfléchir ; ils ont apporté chez nous quelque-chose de non-mesurable, quelque-chose de plus que l'on ne trouve pas dans le verre ou le vin : le cœur, a témoigné le viticulteur. Il est probable que grâce à eux, nous ayons trouvé la direction rêvée à donner à notre domaine, que nous allons pouvoir transmettre à nos enfants ».

Pour Jaume Gramona, producteur espagnol de Cava lui-aussi spécialement venu pour l'occasion, ces deux experts peuvent être comparés à des « psychologues du sol » : « lls arrivent à faire-dire des choses qui sont enterrées, qui ne sont pas visibles à l'oeil nu, qui nous permettent de se remettre en question et de voir des choses que l'on ne voyait pas », explique celui-ci. Ce vigneron, dont le domaine est conduit en biodynamie, a fait appel à leur service il y a trois ans. Leur intervention lui a notamment permis d'améliorer la gestion de ses sols et l'enracinement de ses vignes. « Elles souffrent moins du manque d'eau et nous réussissons à récolter nos cépages blancs à une maturité plus poussée, avec une meilleure acidité », résume celui-ci.

Une belle reconnaissance donc, pour les époux Bourguignons, qui se sont déclarés « très émus et touchés » face à une telle assemblée. « C'est très fort pour nous de voir toutes ces personnes venues de partout, a déclaré Lydia Bourguignon, à l'issue du colloque...C'était très chargé en émotions ». Une émotion d'autant plus forte que pendant 25 ans, ces « défenseurs du sol », se sont sentis très « isolés » et « ont traversé de nombreux déserts ». 

[crédit photo: J Cassagnes]

Diaporama

Offres d'emploi

La Madelaine-sous-Montreuill
Publié le 11 avril 2019
PARIS
Publié le 11 avril 2019
Paris
Publié le 03 avril 2019

L' association

Chers(es) collègues, élèves, apprentis, visiteurs de notre site, MEILLEURS VŒUX POUR CETTE NOUVELLE ANNEE 2019 !!!!, Bien évidement, souhaitons à chacunque la santé nous accompagne et ainsi nous donne les moyens de partager...

S'inscrire à la Newsletter