INFOS DIVERSES

sofitel
22 juillet 2015
DESBUREAUX Robert
Retour

Enrico Bernardo ambassadeur des Sofitel wine days 2015


mardi 21 juillet 2015 11:17

http://www.lhotellerie-restauration.fr/journal/salon-concours-syndicat-association/2015-07/Enrico-Bernardo-ambassadeur-des-Sofitel-wine-days-2015.htm


Chaque année désormais, Sofitel lance ses Journées du vin : les Sofitel wine days, qui se dérouleront du 21 septembre au 31 octobre. Ambassadeur de l'opération 2015 : Enrico Bernardo, Meilleur sommelier du monde 2004.

alt

Les Sofitel wine days reviennent du 21 septembre au 31 octobre. De nombreuses animations autour du vin sont généralement organisées mais cette année, deux nouveautés accompagnent l'opération. La présence d'un parrain : Enrico Bernardo, Meilleur sommeliers du monde 2004. Et la sortie d'une étude Ifop sur l'art du vin dans les hôtels Sofitel dans le monde qui porte sur l'image et l'imaginaire du vin, réalisée auprès des clientèles de sept pays : Australie, Brésil, Chine, France, Inde, Russie et États-Unis.  « Sofitel est très fier du lancement du nouveau programme exceptionnel les "Sofitel Wine Days'' dans le monde et de collaborer avec une personnalité aussi prestigieuse qu'Enrico Bernardo » a indiqué Fabrice Blondeau, vice-président, Global Food ; Beverage, pour les marques Luxe et Haut de gamme d'AccorHotels. Il souligne : « Le vin joue un rôle essentiel dans la culture et le savoir-faire français, des notions qui, font partie intégrante de notre conception de l'art de vivre des hôtels Sofitel. Ce sont des notions d'élégance et de passion que nous entendons véhiculer en 2015 ! » Le programme prévoit notamment des dégustations de très grands crus. « À mes débuts, il y a 20 ans, la consommation de vin n'était pas une habitude très répandue dans de nombreux pays. Aujourd'hui, il est fascinant de voir combien le vin est apprécié dans le monde entier »  constate Enrico Bernardo. Selon l'étude, le vin arrive en tête des boissons alcoolisées, en dehors de la bière, les plus consommées dans le monde : 76 % des personnes interrogées consomment du vin, dont 89 % des Chinois ayant participé à l'enquête. « Ces résultats confirment que le vin occupe une place prédominante non seulement dans les pays qui lui sont traditionnellement associés, comme la France ou l'Italie, ou dans les régions viticoles du "Nouveau Monde" comme l'Australie ou les États-Unis, mais aussi dans des cultures ayant découvert plus récemment les plaisirs du vin, comme la Chine et l'Inde » souligne le meilleur sommelier du monde qui aime faire découvrir des vins comme le Malbec d'Argentine, le Chenin Blanc d'Afrique du Sud, le Riesling d'Allemagne, le Tokay de Hongrie ou le Sauvignon Blanc et le Pinot Noir de Nouvelle-Zélande. Même si la prédominance française demeure. La France est en effet le premier pays cité quand on évoque  « le bon vin ». Enrico Bernardo le reconnaît : « Alors que l'univers du vin est en plein essor, la France a conservé sa position de leader et demeure une référence, inscrite dans notre esprit – et surtout dans notre palais. Dans les années à venir, la France saura, j'en ai la conviction, conserver son rang et produire des vins de qualité toujours meilleure qui satisferont les consommateurs du monde entier grâce à des événements comme les Sofitel Wine Days » 

________________________________

_________________Sy.S.

http://www.bienpublic.com/edition-dijon-ville/2015/07/21/une-creme-de-cassis-bourguignonne-elue-meilleur-spiritueux-du-monde

Côte-d'Or - Economie Une crème de cassis bourguignonne élue meilleur spiritueux du monde

le 21/07/2015 à 11:07 

Le titre de meilleur spiritueux au monde a été attribué à une crème de cassis de la maison Lejay-Lagoute. 

Le titre de meilleur spiritueux au monde a été attribué à une crème de cassis de la maison Lejay-Lagoute.

Le titre de meilleur spiritueux du monde décerné par l'international spirits challenge a été attribué à la maison Lejay-Lagoute pour sa crème de cassis noir de Bourgogne, le 8 juillet, à Londres. Cette vingtième édition de ce concours international a été organisé au siège de l'Honourable artillery company. Pendant sept jours, une cinquantaine de professionnels ont dégusté, à l'aveugle, près de 1300 spiritueux.

La maison Lejay-Lagoute vient cette année détrôner un autre liquoriste bourguignon, la maison Boudier, qui avait reçu ce prix en 2013 et en 2014 pour sa crème de cassis de Dijon.

Cette entreprise a été fondée en 1841 à Dijon où elle est toujours installée. Elle est la première à avoir créé et commercialisé une crème de cassis.

____________________________

http://france3-regions.blog.francetvinfo.fr/cote-chateaux/2015/07/20/un-violent-incendie-sest-declare-a-chenove-en-cote-dor-proche-du-vignoble-bourguignon.html

Un violent incendie s’est déclaré à Chenôve en Côte d’Or, proche du vignoble bourguignon

Publié par Jean-Pierre Stahl le 20/07/2015 à 23:09:44

80 sapeurs-pompiers et une vingtaine d’engins venus de toute la Côte-d’Or ont été déployés pour venir à bout du violent incendie de Chenôve, impressionnant pour les habitations environnantes. Un incendie proche des prestigieux vignobles bourguignons. 

L'incendie ne menaçait aucune habitation, mais les flammes etaient proches du vignoble et des maisons. © Thomas Rouet

L’incendie ne menaçait aucune habitation, mais les flammes etaient proches du vignoble et des maisons. © Thomas Rouet

L’incendie a débuté à 16h30 dans les bois, sur le plateau de Chenôve, à la frontière avec la commune de Marsannay. Des flammes de plus de 10 mètres étaient alors visibles de très loin, au plus fort de l’incendie. Une cinquantaine de pompiers venus de Dijon, Gevrey, Sombernon, Nuits-Saint-Georges, étaient aussitôt mobilisés pour attaquer les flammes, soutenus par une quinzaine de véhicules.

alt

L’incendie spectaculaire sur le plateau de Chenôve, au sud de Dijon © Eric Betsch

Capture
A 18 heures, aucune évacuation n’était envisagée, le vent d’ouest étant plutôt favorable. A 18h30, l’incendie était en passe d’être maîtrisé par les pompiers. Le feu s’étendait sur 2,5 kilomètres carrés, mais il n’y avait pas de risque humain. La raison de cet incendie demeurait à cette heure inconnue. Au total, au moins une vingtaine d’hectares de pinède ont brûlé.

A 20 heures, l’incendie était considéré comme circonscrit.  80 sapeurs-pompiers et une vingtaine d’engins venus de toute la Côte-d’Or continuaient d’opérer sur place.  La surveillance de l’incendie et le noyage devraient se poursuivre tard dans la nuit.

Avec France 3 Bourgogne.

__________________

http://www.julienbinz.com/Le-sommelier-Rodrigue-Palvadeau-propose-des-accords-mets-et-jus-de-fruits-a-la-Cheneaudiere_a6619.html

      Le sommelier Rodrigue Palvadeau propose des accords mets et jus de fruits à la Cheneaudière


Tout le monde ne souhaite pas ou ne peut pas consommer d'alcool pendant un repas. Rodrigue Palvadeau, le sommelier de la Cheneaudière ; Spa, Relais ; Châteaux situé à Colroy-la-Roche (67), en Alsace, est l'adresse idéale. Il a réfléchi à des accords mets et jus de fruits originaux travaillés à partir de produits locaux : jus de pommes variés de Claude Kupferschlager, jus bio Sautter (67) et jus proposés par des maisons réputées pour la qualité de leur produits tels que Alain Milliat ou encore Kookabarra.

Le sommelier Rodrigue Palvadeau propose des accords mets et jus de fruits à la Cheneaudière

Né à Nantes en 1975, Rodrigue Palvadeau a été attiré très tôt par les métiers de la restauration. Entré à l'école Hôtelière d'Orvault (44) en 1990, il a une révélation lors de son premier stage : il restera en salle. Après des expériences dans différents établissements, il développe de plus en plus d'intérêt pour le vin. A 25 ans, il convainc Michèle Vételé, sommelière de renom et propriétaire de l'Hôtel Anne de Bretagne (44) un Relais ; Châteaux, 2 macarons Michelin d'intégrer son équipe de sommellerie. Après 10 années passées au sein de cet établissement, il intègre La Cheneaudière en 2011 au poste de sommelier.

"Amoureux de mon métier, la passion des vins m'anime. Cette passion englobe d'autres boissons telles que les spiritueux, mais également les jus de fruits élaborés par des artisans ou des producteurs aussi enthousiastes que les viticulteurs. Aujourd'hui les modes de consommation évoluent et certains clients ne ressentent plus le besoin d'accompagner systématiquement un bon repas par du vin. C'est pour ces clients que j'ai souhaité proposer une alternative en imaginant des accords originaux mets et jus de fruits à La Cheneaudière", indique Rodrigue Palvadeau.

Le sommelier Rodrigue Palvadeau propose des accords mets et jus de fruits à la Cheneaudière

Duo de foie gras d'oie selon la recette traditionnelle et de foie gras de canard aux épices de pain d'épices / Jus de Pommes-Coing, Claude Kupferschlaeger à Bourg-Bruche (67)

Dégustation : Nez de miel, de raisins et pommes cuites. La bouche est intéressante car on sent le côté ligneux voire tannique du coing qui « tient » les sucres et donne un support au jus de fruit. L'ensemble est harmonieux, avec une bouche sucrée mais équilibrée.

La clé de l'accord : Sur le même principe que le vin moelleux, on cherche un support sucré afin d'avoir la puissance nécessaire pour affronter le foie gras. Les tannins du coing donnent un support rafraîchissant à l'ensemble. Le plus de ce jus, c'est que comme un bon vin, il se bonifie avec le temps et on peut donc le boire en toute saison.

Le sommelier Rodrigue Palvadeau propose des accords mets et jus de fruits à la Cheneaudière

Homard en fricassée, "käse Knepfle", moelleuse à la faisselle bio du Climont comme les faisait Oma Lucie, sauce homardine crémeuse / Rubis de Rhubarbe, Michel Moine à Xertigny (88)

Dégustation : La robe présente une couleur rose corail. Le nez est frais marqué par la rhubarbe fraîche, groseilles et framboises. La bouche est peu sucrée, acidulée et saline. La fin de bouche est longue.

La clé de l'accord : La texture du plat est riche et onctueuse. Avec un jus clair et peu sucré, l'accord repose sur le pouvoir désaltérant de la rhubarbe. Ce jus se déguste comme un vin blanc. D'autres jus sont également intéressants à accorder en fonction de la carte tels que le jus de Betterave, A. Milliat, le jus de Sauvignon vendange précoce, A. Milliat ou encore le Jus de Semillon, D. Goubet (26).

Le sommelier Rodrigue Palvadeau propose des accords mets et jus de fruits à la Cheneaudière

Pigeon de la ferme Kieffer en deux façons : La poitrine cuite en basse température, Les cuisses confites en pastilla, Purée de petits pois et menthe du jardin, jus du pigeon court et corsé Jus de Merlot, Vieilles Vignes de France, Didier Goubet (26)

Dégustation : Sa robe rouge rubis est légèrement cuivrée. Son nez ? Raisin bien mûr, cassis, pâte d'amande. Son attaque en bouche sucrée contrebalançant par une fermeté due aux tannins offre un bel ensemble harmonieux.

La clé de l'accord : L'intérêt de cet accord est surtout le fruit utilisé puisqu'il s'agit de raisin. Comme avec le vin on retrouve les arômes fruités et riches, avec cet agréable équilibre entre sucre et acidité.

La Cheneaudière ; Spa
67420 Colroy-la-Roche
Tél : 03 88 97 61 64
www.cheneaudiere.com

Diaporama

Offres d'emploi

La Madelaine-sous-Montreuill
Publié le 11 avril 2019
PARIS
Publié le 11 avril 2019
Paris
Publié le 03 avril 2019

L' association

Chers(es) collègues, élèves, apprentis, visiteurs de notre site, MEILLEURS VŒUX POUR CETTE NOUVELLE ANNEE 2019 !!!!, Bien évidement, souhaitons à chacunque la santé nous accompagne et ainsi nous donne les moyens de partager...

S'inscrire à la Newsletter