Jura : la vigne de Pasteur utilisée pour un nouveau programme de recherche sur les maladies du bois

06 avril 2015
Retour
Jura : la vigne de Pasteur utilisée pour un nouveau programme de recherche sur les maladies du bois

altaltalt

Jura : la vigne de Pasteur utilisée pour un nouveau programme de recherche sur les maladies du bois

L'Académie des sciences, propriétaire des 2500 pieds de vignes du « Clos de Rosières » (Montigny-les-Arsures, Jura) démarre, sur cette parcelle, un nouveau programme de recherche expérimental sur les maladies du bois. Une parcelle qui a la singularité d’avoir été la propriété, dès 1874, de Louis Pasteur, qu'il a utilisée pour ses travaux de recherches sur les fermentations.

« Ce « laboratoire de plein air », tel qu’il existait au temps de Louis Pasteur, sera animé par un groupe de travail constitué de Michel Caboche, à l'initiative du projet et membre de l'Académie des Sciences, et de trois chercheurs, dont Patrice Rey, de l'Inra de Bordeaux, qui le coordonnera », précise Eric Postaire, de l'Académie des Sciences.  Le groupe de travail projette également d'embaucher un thésard pour assurer le suivi des différentes parcelles de l’étude. 

Le programme devrait durer au minimum trois ans. Les scientifiques étudieront les facteurs déclenchant les maladies du bois, plus précisément Esca et Eutypiose, et compareront le microbiome - la microflore colonisant le bois de la vigne - des cépages sains et des cépages malades, à la recherche d’un éventuel effet protecteur. « L’étude de la résistance naturelle de certains ceps aux agents responsables des maladies du bois devrait permettre de tester, à plus long terme, le potentiel d’agents microbiens pour lutter contre ces champignons », indique l’Académie des Sciences.

Un état des lieux « ampélographique » et le bilan de l’état sanitaire des 2500 pieds de la parcelle ont déjà été réalisés. Prochaine étape : l'arrachage complet de la parcelle au printemps prochain, qui sera ensuite replantée, « afin de créer le premier site pilote mondial d’étude des maladies du bois de la vigne ».  

Pour financer ces recherches, l’Académie des Sciences organisera une vente aux enchères caritative de ses bouteilles de vin. Elle aura lieu le mercredi 8 avril 2015, à Paris.  Environ 150 bouteilles numérotées et signées par des personnalités seront mises à la vente. Celles-ci s’ouvriront sur internet le 8 avril sur le site www.drouotlive.com

La maison Henri Maire, qui vinifie les 70 ares du Clos de Rosières depuis plus de 70 ans, s’est associée à l’Académie des sciences dans ces travaux de recherche. C’est elle qui assurera la replantation de la parcelle. Un deuxième appel à dons sera lancé en avril prochain, via une campagne de « crowdfunding », pour financer la nouvelle plantation.

Crédit photo: Eric Postaire

Diaporama

Offres d'emploi

La Madelaine-sous-Montreuill
Publié le 11 avril 2019
PARIS
Publié le 11 avril 2019
Paris
Publié le 03 avril 2019

L' association

Chers(es) collègues, élèves, apprentis, visiteurs de notre site, MEILLEURS VŒUX POUR CETTE NOUVELLE ANNEE 2019 !!!!, Bien évidement, souhaitons à chacunque la santé nous accompagne et ainsi nous donne les moyens de partager...

S'inscrire à la Newsletter