Amphores géorgiennes en sous-sol pour vins ligériens

22 février 2015
Retour

Loir-et-Cher - Viticulture

http://www.lanouvellerepublique.fr/Loir-et-Cher/Actualite/Economie-social/n/Contenus/Articles/2015/01/31/Amphores-georgiennes-en-sous-sol-pour-vins-ligeriens-2205763

Amphores géorgiennes en sous-sol pour vins ligériens

31/01/2015 05:38

 

Le père d'Hervé Villemade, vigneron à Cellettes, observe ces amphores géantes qui vont bientôt être enterrées dans le chai. - (Photos Philippe Gasnier)

Aux Montils, à Cheverny et à Cellettes, des vignerons testent une technique de vinification vieille de 8.000 ans. Un film raconte cette étonnante aventure.

alt

Je n'avais jamais goûté ça, c'était un vin venu d'ailleurs, que je ne connaissais vraiment pas… Quand, pour la première fois, Thierry Puzelat, le vigneron du Clos du Tue-Boeuf aux Montils, découvre le vin traditionnel géorgien, le choc est immense. C'est en tout cas ce qu'on ressent à l'entendre évoquer cette rencontre dans le passionnant film documentaire de Philippe Gasnier, « A la source du vin », diffusé ce samedi sur France 3 (*).

Ce coup de foudre pour ces vins, issus d'une macération lente de quatre à cinq mois dans des immenses amphores de terre cuite enterrées, sera le point de départ d'une aventure étonnante qui marquera sans doute aussi la jeune histoire du vin « naturel » (sans aucun ajout extérieur) en France.
Car, à l'issue d'un voyage qu'on pourrait qualifier de mémorable – notamment un certain passage dans un monastère où semble-t-il, Dieu était au fond des verres ! –, en Géorgie, Thierry Puzelat et son associé Pierre-Olivier Bonhomme, mais aussi Philippe Tessier à Cheverny et Hervé Villemade à Cellettes, passent à l'acte.
Dès le millésime 2013 chez Thierry Puzelat, depuis le millésime 2014 chez Philippe Tessier et Hervé Villemade : des amphores géorgiennes de 800 l, enterrées avec moult précautions dans les chais ligériens, abritent désormais le raisin ou le jus de cépages locaux (romorantin, menu pineau…).
Avec quelques autres vignerons en Anjou, les pionniers de Loir-et-Cher testent une technique de vinification, 100 % naturelle, sans aucun ajout extérieur ni intervention technologique, et vieille de près de 8.000 ans. Pour une nouvelle jeunesse en bord de Loire ?

(*) Samedi 31 janvier à 15 h 20 sur France 3 Centre, également jeudi 8 février à 8 h 50. L'abus d'alcool est dangereux pour la santé.

Catherine Simon

Diaporama

L' association

Chers(es) collègues, élèves, apprentis, visiteurs de notre site, MEILLEURS VŒUX POUR CETTE NOUVELLE ANNEE 2019 !!!!, Bien évidement, souhaitons à chacunque la santé nous accompagne et ainsi nous donne les moyens de partager...

S'inscrire à la Newsletter