Toulouse capitale des vins du Sud-Ouest, la Ville et l'IVSO font alliance

photo-capitole
26 février 2014
DESBUREAUX Robert
Retour
Pour info à ceux qui doutent encore...

Toulouse capitale des vins du Sud-Ouest, la Ville et l'IVSO font alliance le 25/02/2014 à 17h32 — ObjectifNews.com http://www.objectifnews.com/Economie/vins-sud-ouest-ivso-ville-toulouse-convention-vignoble-candie-fabre-25022014 La Ville de Toulouse et l'IVSO signent une convention inédite sur le domaine de Candie La Ville de Toulouse et l’Interprofession des vins du Sud-Ouest (IVSO) signent une convention inédite : un partenariat sur 6 ans, portant sur le domaine de Candie, au sud de Toulouse, dont la Ville est propriétaire. Ensemble, la municipalité et l’IVSO vont développer sur ce vignoble des actions pédagogiques, de recherche et de promotion. Quatrième bassin de France pour le volume de production, le bassin viticole du Sud-Ouest regroupe tous les vignobles de Midi-Pyrénées et une partie des vignobles d’Aquitaine. Depuis plusieurs années, l’Interprofession des vins du Sud-Ouest (IVSO) travaille aux côtés de la ville de Toulouse, notamment pour des missions de promotion. "Nous avons par exemple mis en place des actions avec l’office de tourisme, pour promouvoir nos vins en France et à l’étranger", détaille Paul Fabre, directeur de l’IVSO. Aujourd’hui, cette collaboration s’élargit. Le 24 janvier dernier, le conseil municipal de Toulouse a voté à l’unanimité la délibération l’autorisant à signer la convention entre la ville de Toulouse et l’IVSO. Cet accord valide un partenariat sur 6 ans, sur le domaine de Candie (au sud de Toulouse plus précisément, 17 chemin de la Saudrune), dont la Ville est propriétaire. Ce domaine est composé de 26 hectares de vignes, d’un parc de 7 hectares et d’un château datant du Moyen-Âge, classé monument historique. Sa capacité de production s’élève à 75.000 litres de vins par an. Toulouse, capitale des vins du Sud-Ouest "L’ensemble des vignerons est fier de ce partenariat, assure Paul Fabre, directeur de l’IVSO. Pour nous, c’est la reconnaissance de Toulouse comme capitale des vins du Sud-Ouest." Un titre pour la Ville rose que l’IVSO souhaite pour plusieurs raisons. Tout d’abord, le bassin viticole du Sud-Ouest s’étend de l’Aveyron au Pays basque. Toulouse est au centre de ce vignoble. De plus, toutes les institutions régionales des vins du Sud-Ouest sont basées à Toulouse. Enfin, la Ville est propriétaire d’un vignoble – le domaine de Candie – et produit du vin. "C’est unique en France, affirme Paul Fabre. D’ailleurs, on peut dire de façon humoristique que le maire de Toulouse est le premier vigneron du Sud-Ouest." Afin que Toulouse soit reconnue par tous comme capitale des vins du Sud-Ouest, la Ville et l’IVSO prévoient de mettre en place plusieurs actions, d’abord pédagogiques. "Il s’agit, selon moi, du volet le plus important", indique le directeur de l’IVSO. Des visites et des initiations à la dégustation seront organisées sur le domaine de Candie. "Le but est d’expliquer au public l’élaboration d’un vin, le métier de viticulteur ou encore les cycles végétatifs de la vigne", détaille-t-il. Mais aussi que "le public prenne conscience de ce qu’est le vignoble du Sud-Ouest. Les cépages sont particuliers, ils s’étalent entre l’océan et la Méditerranée, et entre deux montagnes. Les vins produits sont variés. Beaucoup ignorent cette richesse". Un domaine d’expérimentations Autre volet de ce partenariat : la recherche et développement. Le pôle de recherche de l’IVSO, qui promeut le développement durable et les cépages autochtones, va mener des expérimentations. "Certains cépages ne sont pas reconnus, comme ceux issus de la recherche génétique. Nous allons donc les planter sur le domaine de Candie et observer leur développement, explique Paul Fabre. S’ils sont qualitatifs et adaptés au vignoble du Sud-Ouest, alors ils viendront l’enrichir." Et par conséquent, ils enrichiront le catalogue national. Le dernier volet de ce partenariat est promotionnel. "Le domaine de Candie servira en effet de "support pour promouvoir l’ensemble de la filière régionale. Nous n’organiserons aucune opération pour le bénéfice d’une marque ou d’une entreprise en particulier." Quant au financement de ce partenariat, selon la convention, "les deux partenaires financeront de manière autonome les actions qu’ils porteront dans le cadre de ce partenariat. La Ville ne versera aucune subvention particulière à l’Interprofession des vins du Sud-Ouest en lien avec ce partenariat." D’après Paul Fabre, la Ville de Toulouse et l’IVSO vont élaborer une feuille de route à suivre d’ici une semaine. Elle définira précisément les rôles des partenaires, les financements apportés par chacun et les grandes actions à mener dans l’année. Marie Vivent © photo DR En savoir plus : Les vins du Sud-Ouest en chiffres : 17 appellations d’origines protégées (AOP) 12 indications géographiques protégées (IGP) 50.000 hectares 330 millions de bouteilles 5.000 vignerons

Source(s) :

Diaporama

Offres d'emploi

La Madelaine-sous-Montreuill
Publié le 11 avril 2019
PARIS
Publié le 11 avril 2019
Paris
Publié le 03 avril 2019

L' association

Chers(es) collègues, élèves, apprentis, visiteurs de notre site, MEILLEURS VŒUX POUR CETTE NOUVELLE ANNEE 2019 !!!!, Bien évidement, souhaitons à chacunque la santé nous accompagne et ainsi nous donne les moyens de partager...

S'inscrire à la Newsletter