le rôle des haies au Château Guiraud

29 octobre 2011
GARCIA Roland
Retour

Information issue de   Echos de BORDEAUX N°69

Environnement : le rôle des haies au Château Guiraud


La haie est paradoxale, création humaine au départ, elle est devenue un élément essentiel d’une viticulture biologiquement équilibrée, explications avec le Château Guiraud

Au départ, la haie fut implantée par l’homme à partir du XVIIème siècle. Elle avait pour but la délimitation des parcelles agricoles, servait de clôture au bétail et fournissait une production non négligeable de fruits (glands, noix, pommes, poires et baies de toute nature), de fourrage (émondage) et de bois (chauffage et charronnage).

Mais les haies devinrent très rapidement de véritables biotopes, extrêmement attractifs pour notre faune sauvage.
De plus, ces formations végétales influent de façon bénéfique sur les facteurs naturels. Ainsi, grâce aux haies, l’humidité du sol est localement plus importante. Par l’action des végétaux (évapotranspiration), l’humidité atmosphérique est également favorisée, de même que les rosées matinales. Les haies réduisent aussi l’érosion éolienne en freinant considérablement la vitesse du vent. Enfin, elles fixent durablement les sols (talus, berges...) et contribuent à la propreté de l’eau par l’épuration des nitrates.

Source(s) :

Diaporama

L' association

Chers(es) collègues, élèves, apprentis, visiteurs de notre site, MEILLEURS VŒUX POUR CETTE NOUVELLE ANNEE 2019 !!!!, Bien évidement, souhaitons à chacunque la santé nous accompagne et ainsi nous donne les moyens de partager...

S'inscrire à la Newsletter