De jeunes cartographes bordelais publient un atlas des vignes du monde

jules-gaubert-turpin-large
15 novembre 2017
Cartes Vignobles
DESBUREAUX Robert
Retour

De jeunes cartographes bordelais publient un atlas des vignes du monde

 
Publié le 13/11/2017 à 12h41. Mis à jour le 14/11/2017 par César Compadre.

De jeunes cartographes bordelais publient un atlas des vignes du mondeJules Gaubert-Turpin : « Pour s’orienter en mer, livrer une bataille ou rouler, les cartes ont toujours été utiles. Elles sont désormais sur le téléphone, mais c’est moins convivial ». 

GUILLAUME BONNAUD

AVANT-PREMIÈRE

Avec son équipe, l’auto-entrepreneur Jules Gaubert-Turpin conçoit des cartes viticoles. La sortie de son atlas "La Carte des vins s’il vous plait" est un événement. 

Comme dans d’autres vignobles, le Bordelais regorge de jeunes pousses qui cherchent à se faire une place dans la vaste galaxie viticole. Dans une petite rue du quartier Saint-Michel, au cœur du vieux Bordeaux, la société La Carte des vins s’il vous plaît, créée en 2015, en abrite trois : Jules Gaubert-Turpin, Adrien Grant Smith Bianchi et plus récemment Charlie Garros.

« À la sortie de nos études de graphisme, nous voulions être indépendants, avec un job à taille humaine. Les cartes géographiques sont notre passion et le vin est apparu comme une évidence », explique le premier d’entre eux, âgé de 25 ans. « À la Fnac et à la libraire Mollat, nous avons tout regardé, avec une conclusion : des cartes dans nombre d’ouvrages mais souvent difficiles d’accès, pointues, voire peu lisibles. Il fallait être plus synthétique et rendre avenant cet univers de la géographie viticole. »

Les pays sont classés par ordre d’apparition de la vigne, de l’Antiquité à nos jours

Voilà comment est née cette aventure, avec ces jeunes auto-entrepreneurs. D’abord avec des cartes par vignoble : Bordeaux, Alsace, Val de Loire…, traduites en plusieurs langues, parfois en chinois. « Nous avons cherché de la documentation partout, travaillant d’arrache-pied, des mois de labeur par carte », précise Jules Gaubert-Turpin dont l’obsession est que cette tâche soit vraiment utile. « J’ai vu trop de livres sur le vin, dans des bibliothèques de particuliers, offerts en cadeaux ou autres, qui n’avaient jamais été ouverts ou presque. » Offices de tourisme ou maisons des vins, ces cartes sont disponibles dans les différents vignobles (10 €).

La rédaction vous conseille

Il remonte le temps

Tout cela était une mise en bouche, avant la sortie cet automne d’un atlas top niveaucomme le Bordelais – à notre connaissance – n’en a jamais produit (1). Des dizaines de pays producteurs et la localisation de leurs vignobles défilent. Textes courts, chiffres synthétiques et cartes colorées. L’essentiel est vite compris, que ce soit pour la Chine, le Chili, la Nouvelle-Zélande ou le Japon.
Le tout est orchestré via une trouvaille ingénieuse : les pays sont classés par ordre d’apparition de la vigne, de l’Antiquité à nos jours. En bord de Mer Noire, Géorgie, Arménie et Turquie ouvrent le bal vers 3000 ans avec JC. La France s’inscrit plus tard (- 500 ans avant JC), les vignobles des Amériques au XIXe siècle ; les derniers venus étant plus « exotiques » (Russie, Madagascar…).
Les sources de ce travail de bénédictin ? « Les statistiques officielles, la riche bibliothèque de la Cité du Vin et nombre de pépites sur le net et ailleurs. » Tiré à 10 000 exemplaires, le succès est là, d’autant que le prix est en dessous des habituels atlas.

Des projets ? « De petits carnets de dégustation, par exemple pour les cavistes visitant des châteaux ou des livres de cave pour les amateurs. » À l’époque du numérique, chez La Carte du vin s’il vous plaît, on croit encore beaucoup au toucher sensuel des cartes et des atlas.

(1) « La Carte des Vins s’il vous plaît. L’atlas des vignobles du monde. 56 pays, 92 cartes, 8000 ans d’histoire », par Jules Gaubert-Turpin (texte) et Adrien Grand Smith Bianchi (cartes), éd. Marabout, 190 p., 25 €. www.lacartedes vins-svp.com

Notre sélection de livres

Entre la traditionnelle abondance des livres de l’automne et les éventuels cadeaux pour les fêtes, l’édition viticole n’est pas en reste. Voici une sélection de beaux ouvrages.

Les vins de France. C’est un pavé pour les accros aux méandres de nos vignobles nationaux. En collaboration avec l’Institut national de l’origine et de qualité (INAO) – la référence – les auteurs font défiler les terroirs, de la Provence au Bordelais, de la Bourgogne à la Champagne. Là aussi, les cartes sont belles. Comme souvent dans ce type de travail, des chapitres, plus « cools », sont consacrés aux accords mets vins et autres conseils de sommeliers avertis.
« L’Atlas des vins de France », par Laure Gasparotto, éd. de Monza, 315 p., 39 €.

Paysages du monde. Voilà un livre ambitieux. Globe-trotter des terroirs du monde, l’auteur vagabonde : paysages fragiles, territoires façonnés par l’eau et autres explosion de la biodiversité par endroits. Textes, photos et dessins à l’appui. Divertissant et vivifiant comme un roman au fil de l’eau.
« Vignes et terroirs, splendeur des paysages du monde », par Joël Rochard, éd. Campagne & Compagnie, 400 p., 39 €.

Des vignes et des hommes. Ce livre agréable à feuilleter fait défiler les paysages hors normes d’une vingtaine de vignobles. Exemple ? Celui de Lavaux (Suisse) où la pente est telle qu’il faut opérer au treuil. Ce travail – qui a aussi donné lieu à des documentaires qui passent actuellement sur Arte – a été réalisé en vue de l’ouverture de la Cité du Vin, à Bordeaux.
« Des vignes et des hommes, quand la vigne sculpte le paysage », par Véronique Lemoine et Henri Clémens, éd. Féret, 205 p., 29,90 €.


Châteauneuf-du- Pape. C’est l’AOC phare de la Vallée du Rhône : Châteauneuf-du-Pape est ici passé à la loupe. Beaucoup de photos et peu de textes, on butine, cep après cep, les paysages, les vins et les hommes qui les bichonnent. L’auteur, qui vit en Charente, est un expert de l’univers viticole.
« Châteauneuf-du-Pape, la quatrième dimension », par Jean-Charles Chapuizet (textes), et Christophe Grilhé (Photos), éd. Glénat, 225 p., 21 €.

Pascal REVERSADE

Diaporama

L' association

Chers(es) collègues, élèves, apprentis, visiteurs de notre site, MEILLEURS VŒUX POUR CETTE NOUVELLE ANNEE 2019 !!!!, Bien évidement, souhaitons à chacunque la santé nous accompagne et ainsi nous donne les moyens de partager...

S'inscrire à la Newsletter