Nouvelles

01 juin 2017
Retour

La Corrèze et ses vins auront leur AOC

Franck Pinay-Rabaroust

22 mai 2017

http://liquidites.atabula.com/2017/05/22/aoc-correze/

L’Institut national de l’origine et de la qualité (INAO) a validé la création d’une appellation d’origine contrôlée (AOC) pour les vins de Corrèze, produits dans le sud-ouest du département, a-t-on appris lundi 22 mai auprès de vignerons et de l’INAO.

Cette nouvelle appellation, distingue les vins tranquilles (sans effervescence) produits dans 24 communes, au nord et au sud de Brive-la-Gaillarde. Elle se décline en vins tranquilles rouges (cabernet franc, parfois associé avec du cabernet-sauvignon et du merlot) ; « vins de paille » (cabernet franc, cabernet-sauvignon, chardonnay, merlot, sauvignon) ; vins tranquilles rouges (cabernet franc) et blancs secs (chenin) avec la dénomination géographique complémentaire « Côteaux de la Vézère ». « Dès le VIe siècle, un texte mentionne déjà les vignes du bassin de Brive, au pied des premiers contreforts du Massif central (…) Le vignoble actuel des Côteaux de la Vézère (21 hectares) a été replanté à partir de 2003 et s’étend sur trois communes : Allassac, Donzenac et Voutezac », précisent les vignerons des Côteaux de la Vézère dans un communiqué.

Le vignoble corrézien compte 75 hectares répartis entre 45 exploitations. La production représente 2 500 hectolitres, dont la moitié en vin rouge. Environ 17% des surfaces sont exploitées en agriculture biologique, indique l’INAO. Une partie du vignoble était déjà reconnue en Indication géographique protégée (IGP). Contrairement à l’AOC, il distingue des produits dont « au moins » une des étapes -souvent la transformation- a eu lieu dans une zone géographique précise.

_____________________________________________________

Elysée: la conseillère agriculture issue de la filière vin

La conseillère agriculture du président Emmanuel Macron à l’Elysée, Audrey Bourolleau, 37 ans, est issue de la filière vin : elle était jusqu’à présent déléguée générale de Vin et Société, l’instance de lobbying du vin. Ce sont ses expériences chez Baron Philippe de Rothschild, France Boissons puis à l’Union des Côtes de Bordeaux (2010-2012) qui donnent à cette diplômée de l’Ecole de commerce de La Rochelle, le goût de la culture du vin.

Très tôt, elle rallie Emmanuel Macron et En Marche!, sillonnant les campagnes à la rencontre des agriculteurs sur le terrain et rédigeant le programme agricole du candidat. Emmanuel Macron avait déclaré au magazine Terre de Vins que le vin constituait « un ambassadeur de la France ».


Deux formations universitaires inédites en Champagne

L’Institut Georges Chappaz de la vigne et du vin en Champagne délivrera deux nouveaux diplômes « vigne et vin » accessibles à la prochaine rentrée de septembre. Le premier, dispensé en anglais, est le fruit d’un partenariat entre l’Université de Reims Champagne-Ardennes et l’ESC Troyes. Il s’adresse aux étudiants et aux professionnels qui souhaitent développer une activité dans l’oenotourisme, en plein essor depuis l’inscription de la Champagne à l’Unesco en 2015. Le second s’intéresse au « journalisme du vin » dans le but de transmettre à des journalistes généralistes des connaissances sur la filière vitivinicole.


Champagne: un nouveau directeur chez Nicolas Feuillatte

La plus importante union de coopératives de Champagne a un nouveau directeur général en la personne de Christophe Juarez. Après un parcours dans le luxe, il a rejoint le domaine des vins et spiritueux en 2003 et a œuvré dans le milieu coopératif à Cognac, au sein d’Unicoop. Sa mission est désormais « de renforcer l’audace de la plus jeune des grandes marques de champagne » ou encore de « promouvoir l’excellence du modèle économique du centre vinicole », a déclaré la marque dans un communiqué. Situé sur la commune de Chouilly (Marne), le centre vinicole compte 4.500 vignerons issus de coopératives adhérentes et produit la troisième marque de champagnes la plus vendue au monde.


Chai d’ici ou le vignoble charentais le 4 juin

Chai d’ici, salon du vignoble charentais, se tiendra à Royan le 4 juin. Six vignerons illustreront la palette de production du vignoble charentais, en dehors du Cognac.


Trail de Sancerre

Les vignerons de l’appellation Sancerre organisent la cinquième édition du Trail de Sancerre le samedi 17 juin. Environ 2 000 personnes avaient participé l’an dernier aux trois courses: la Magnum avec ses 35 km et un dénivelé de 1.100 mètres, la Fillette (15km) et pour les enfants Les P’tits vitis avec un parcours de 900 m au coeur du village de Sancerre.


Du minerai dans le vin

La famille Adamian est entrée au capital des négociants Bordeaux tradition, maison fondée en 1981 et dirigée par Frédéric Bernard. Avec un chiffre d’affaires de plus de 12 millions d’euros et un volume d’1,5 million de cols, Bordeaux tradition vend principalement à l’export et effectue 60% de ses opérations sur le marché des grands crus. La famille Adamian, souhaitant se diversifier, a fondé Transamine en 1953, qui traite plus d’un million de tonnes de minerais (principalement du cuivre, plomb et zinc) et opère dans une trentaine de pays via ses 12 bureaux.


Un nouveau président pour l’appellation Pessac-Léognan

Philibert Perrin, copropriétaire du château Carbonnieux à Léognan, est le nouveau président de l’appellation Pessac-Léognan, qui fête cette année ses 30 ans. A 47 ans, il succède à Laurent Cogombles (château Bouscaut), qui était pendant 12 ans à la tête de ce syndicat viticole. Cette appellation couvre 1 750 hectares en production et compte 72 châteaux, dont le Château Haut-Brion.


Semaine parisienne des vins de Bourgogne

Brunchs bourguignons, dégustations privées ou balades urbaines verre à la main: près de 50 établissements parisiens se mettent aux couleurs du vin de Bourgogne du 8 au 18 juin. Des bars à vins, des restaurants ou des caves feront découvrir « les appellations de Bourgogne, leur typicité, leur diversité », promet le Bureau interprofessionnel des vins de bourgogne (BIVB) qui organise cette opération baptisée « les Bourgognes gourmands » (www.bourgognes-gourmands.fr)


Art contemporain et crus prestigieux en Côte-d’Or

« Une partie de campagne », week-end dédié à l’art contemporain, s’installe à Chassagne-Montrachet (Côte d’Or) du 2 au 5 juin: de châteaux en domaines viticoles, en passant par le caveau de la mairie, des galeries françaises et étrangères y proposeront un parcours d’oeuvres contemporaines et de dégustation de crus prestigieux.


De la vigne au jardin

Le Val-de-Loire, surnommé le jardin de la France, est aussi la plus grande région viticole de France et veut mettre les deux atouts dans la même hotte: l’Office de tourisme Tours Val-de-Loire et l’association Tours- cité internationale de la gastronomie en Val-de-Loire ont lancé en mai « 7 vins, 7 jardins » : jusqu’au 18 août, les amateurs de jardins et de vignes pourront découvrir sept cépages lors d’autant de rendez-vous du vendredi animés par sept vignerons de Touraine dans différents jardins publics de Tours. Après le chenin mis à l’honneur dans le jardin de la villa Rabelais, le sauvignon sera à déguster le 16 juin dans le jardin de la préfecture, puis ce sera le tour, au fil des semaines, du cabernet franc, du grolleau, du côt, du pinot (meunier, gris et noir) et du gamay.


Gel : une parcelle sur cinq touchée dans le Val-de-Loire

Une parcelle sur cinq a été touchée par les gelées tardives de fin avril dans le vignoble du Val-de-Loire, avec de fortes disparités selon les zones géographiques, a indiqué l’organisation interprofessionnelle InterLoire. Le vignoble nantais, Savennières, Brissac, Saumur-Champigny, Azay-le-Rideau, Amboise, la Vallée du Cher et la Sologne viticole notamment ont été plus particulièrement touchés. Pour InterLoire, « il faut désormais attendre la fin de la floraison, fin juin, pour dresser une estimation plus fine des perspectives de récolte et connaître ainsi l’impact réel des dégâts sur le futur millésime ».


Le vin des papes en Avignon

A l’occasion des 700 ans de l’achat des vignes de Valréas (Vaucluse) par le pape Jean XXII en 1317, une exposition – « Les vins des Pontifes d’Avignon » – retracera du 3 juillet au 17 septembre l’évolution et l’usage du vin au Moyen-Âge et à la Renaissance sous neuf papes d’Avignon (1309-1403).


La Champenoise les 9 et 10 juin

La Champenoise, fête populaire autour du Champagne, aura lieu les 9 et 10 juin dans le coeur historique de Reims, le quartier du Boulingrin. Elle réunit les divers acteurs du monde du Champagne: grandes maisons, vignerons et coopératives de la Vallée de la Marne, d’Epernay, de la Montagne de Reims en passant par la Côte des Blancs et jusqu’à l’Aube.


Salon des vins pétillants à Estaing

Le 2e Salon des vins pétillants, avec la remise du Muselet d’Or, aura lieu les 2-3-4 juin à Estaing, dans l’Aveyron.


Accord Hommes et Vins

Une fille de viticulteur des Côtes-du-Rhône, Azélina Jaboulet-Vercherre, publie un livre sur le plaisir de partager, de séduire, de jouer et de comprendre sur le thème « Accord Hommes et Vins ». Dans ce livre publié par les Editions Féret, éditeur bordelais de référence dans le domaine du vin, cette diplômée de l’Université de Yale (USA) et professeur à Sciences Politiques met l’accent sur l’harmonie entre vin, mets, art, musique, émotion et sentiments.

Source(s) :

Diaporama

Offres d'emploi

La Madelaine-sous-Montreuill
Publié le 11 avril 2019
PARIS
Publié le 11 avril 2019

L' association

Chers(es) collègues, élèves, apprentis, visiteurs de notre site, MEILLEURS VŒUX POUR CETTE NOUVELLE ANNEE 2019 !!!!, Bien évidement, souhaitons à chacunque la santé nous accompagne et ainsi nous donne les moyens de partager...

S'inscrire à la Newsletter