Nouvelles

basset
27 janvier 2017
Retour

Le palmarès des Meilleures cartes de vins de France 2016


mercredi 25 janvier 2017 19:02
Journal de l’Hôtellerie

alt

Meilleur sommelier du monde 2010, Gérard Basset a présidé ce concours.

Plus de 10 000 cartes de vins ont été passées au crible par les jurés du Concours national de la meilleure carte de vin en France, organisé pour la première fois par le magazine Terre de Vins. 100 cartes ont été retenues, dans six 6 catégories. Avec, à chaque fois, un lauréat, représentant la Meilleure carte par type d'établissement. Le jury était présidé le Meilleur Sommelier du monde 2010, Gérard Basset, entouré de professionnels et spécialistes. « Les centaines de cartes, attentivement scrutées, couvrent l'ensemble du territoire, département par département, dans un souci de représentativité nationale, (à raison de 6 à 7 cartes par département). Toutes ont été jugées selon une longue liste de critères répartis en 5 grands pôles : représentativité ; originalité ; lisibilité ; convivialité ; prix/qualité » expliquent les organisateurs du concours qui viennent de dévoiler le palmarès 2016.

Les Meilleures cartes de vins sont...

Lauréat de la catégorie bars à vins : Ô Château (75001 Paris)
Lauréat de la catégorie restaurants traditionnels : La Lozerette (48400 Cocures-Florac)
Lauréat de la catégorie brasseries, bistrots, restaurants bistronomiques : Le bistrot de la tour (29300 Quimperlé)
Lauréat de la catégorie restaurants gastronomiques : Aux jardins des délices de l'Abbaye de Talloires (74290 Talloires)
Lauréat de la catégorie restaurants gastronomiques de prestige : Auberge de l'ill (68970 Illhaeusern)
Lauréat de la catégorie restaurants de chaînes nationales :La Boucherie (National)

Les prix spéciaux des jurys :
Lauréat du prix du public par Somm'it/Philéas Sommelier : Aux 4 coins du vin (33000 Bordeaux)
Lauréat du prix du vin au verre par les vins Pays d'Oc IGP : La Bonne Auberge (23600 Nouzerines)
Lauréat du prix de l'offre internationale par Vinexpo : N°5 Wine Bar (31000 Toulouse)
Lauréat du prix Eco-responsable par le Conseil Interprofessionnel des vins de Bordeaux : La Guinguette (38730 Panissage) 

____________________________________________

L’accord vin et chocolat.

 

Publié le 25/01/2017 - 12:50

par Nathalie MAILHAC - Enseignant-Chercheur en Viticulture et Œnologie et membre du Club du Chocolat de Toulouse - En collaboration avec Global Vini Services.

https://www.mon-viti.com/experts/oenologie/laccord-vin-et-chocolat

C’est l’eau plate qui doit être choisie pour apprécier au mieux la complexité des arômes d’un chocolat. Thé et café non sucrés y sont souvent associés, nous entraînant déjà vers une dégustation hédonique plus que professionnelle.

Mais en tant qu’amateurs de vins, nous tenterons ici de retracer les grands principes clés de succès sur la recherche de l’accord plaisir le plus réussi.
Le chocolat associé à des vins moelleux ou liquoreux

Avec le chocolat, le premier réflexe serait peut-être d’opter pour l’accord classique avec un vin doux : moelleux, liquoreux ou doux naturels, comme les sauternes, jurançons, monbazillac et muscats.  Leur sucrosité se combine facilement avec celle du chocolat, au risque de saturer nos papilles et de ne pas profiter pleinement de l’accord.  

wine-chocolate_-_copie.png

Par ailleurs, il serait un peu réducteur de se priver de l’étendue des autres possibilités. Pour réaliser un accord de qualité, il faut surtout tenir compte du point commun des deux produits : les tanins. Pour le chocolat, ils sont issus de la fève de cacao. Aussi, plus le chocolat sera riche en cacao et plus on l’accordera avec des vins tanniques ou puissants.


Pour un chocolat noir autour de 70 ou 75% de cacao, on choisira un corbières à base de carignan puissant, un madiran riche en tannat dont le nez exhale des notes de fruits noirs et empyreumatiques comme le moka et le cacao, ou encore un châteauneuf-du-pape.
Pour un taux de cacao plus bas ou des chocolats aromatisés avec des ganaches infusées ou travaillés avec des fruits comme des écorces d’orange, le choix se portera sur des vins plus fruités et souples comme un saumur ou encore les vins issus du Sud-Ouest.

Et avec le chocolat au lait ou blanc ? 

chsocolat_ovnoirz.png
Les amateurs de chocolat au lait ou blanc, sans base tannique, pourront se tourner vers un vin blanc sec fruité comme un gewustraminer, un riesling ou un pinot gris d’alsace. Si le chocolat est préparé avec du praliné ou des amandes et des noisettes, on peut lui accorder un vin doux ou moelleux.


En revanche, se sont bien les vins doux naturels qui constituent l’accord de choix avec les chocolats dont la teneur en cacao dépassera 80 %. On pense alors aux vins de Maury, vins mutés riches et soyeux à base de grenache qui mettront en relief la complexité du chocolat tout en tenant tête à ses tanins. Les banyuls de type rancio ou les vieux rivesaltes, autres pépites du Roussillon, présentent en vieillissant des arômes de fruits secs et de cacao qui se confondent avec ceux du chocolat.  On peut aussi faire un accord remarquable avec le maydie, un tannat élaboré en vin de liqueur sur l’appellation madiran. On pourra voyager en dégustant également un vin de Porto aux arômes de fruits macérés avec des notes épicées. Dans tous les cas, on choisira des vins à maturité, pouvant compter plus de 20 ou 30 ans et qui présentent ainsi des arômes de torréfaction se combinant aux notes chocolatées.

Cacao et spiritueux 

Mais au-delà de 80 % de cacao, on pourra s’orienter vers un whisky aux notes finement boisées, un cognac ou un armagnac, ou encore leurs mistelles : pineau et floc. Par contre, seront écartés de nos accords les vins rosés à cause de leur trop grande acidité ainsi que le champagne et les bulles qui risqueraient d’être dominés par la richesse du chocolat.

Finalement, tout mets cacaoté peut s’accorder d’un vin, hormis peut-être les glaces dont la teneur en lait nous pousse à nous tourner vers le café ou le thé, à moins que nous ne choisissions de l’eau par prudence !

____________________________________________________

Champtoceaux Champtoceaux, nouveau cru du muscadet

25/01/2017 à 15:26 par hervpavageau       http://www.lhebdodesevreetmaine.fr/2017/01/25/viticulture-champtoceaux-nouveau-cru-du-muscadet/

Les parcelles sont situées de part et d'autre de la Loire autour d'Ancenis, entre le vignoble de Nantes et l'Anjou. -
Les parcelles sont situées de part et d'autre de la Loire autour d'Ancenis, entre le vignoble de Nantes et l'Anjou. -

Suite à la reconnaissance officielle des trois premiers crus du muscadet en 2011 (Clisson, Gorges, Le Pallet) et à l’imminente reconnaissance des quatre prétendants prévue cette année (Château-Thébaud, Goulaine, Monnières-Saint-Fiacre et Mouzillon-Tillières), trois autres crus arrivent dans l’antichambre. Deux sont situés dans l’aire géographique du Sèvre et Maine : La Haye-Fouassière et Vallet. Le dernier, appelé Champtoceaux, se situe dans l’appellation Coteaux de la Loire. A terme, l’appellation du muscadet pourrait revendiquer dix appellations communales.

L’une des derniers nées a été présentée la semaine dernière : le Champtoceaux. Une dizaine de domaines sont engagés dans la démarche. Les volumes pourraient représenter 600 hl, « soit autour de 10 % du muscadet Coteaux de la Loire », précise la Fédération des vins de Nantes.

Les parcelles sont situées de part et d’autre de la Loire autour d’Ancenis, entre le vignoble de Nantes et l’Anjou. Elles sont le plus souvent proches de la Loire et de ses affluents, dont le terroir s’enracine dans un sous-sol majoritairement de micaschistes. La majorité des vins montre une expression aromatique intense avec une dominante de fruits frais, florale et épicées, virant même au fruit plus mûr/confit avec la maturité.

Un cru idéal à déguster à l’apéritif ou avec des Saint-Jacques snackées ou un homard breton, voire avec une volaille et des fromages affinés comme les vieux comtés. « Ces démarches de cru donnent du statut et de la légitimité au vignoble », se félicite Philippe Marchais, vigneron à Thouaré-sur-Loire. Si la démarche avance « plutôt vite », le groupe a encore des échéances devant lui. « Les prochaines étapes consisteront à mieux déterminer les contours de l’aire et à préciser le style et les conditions de production pour l’ossature du cahier des charges », précise Benoît Landron, le président de l’association, et vigneron à Ligné.

En attendant, la démarche est lancée. Le cru s’affiche sur les étiquettes avec le clin d’œil à la citadelle de Champtoceaux.

_______________________________________

Le vignoble de Bugey veut être labélisé Vignobles ; Découverte

Publié le 25/01/2017 - 10:24

par Vitiveille

bugey

http://www.lhebdodesevreetmaine.fr/2017/01/25/viticulture-champtoceaux-nouveau-cru-du-muscadet/

La candidature du Bugey au label Vignobles ; Découvertes a été déposée fin décembre 2016. Une candidature portée par Aintourisme, en partenariat avec le Syndicat des Vins du Bugey en tant que référent viticole et le Comité régional du tourisme Auvergne Rhône-Alpes en tant que référent tourisme. Selon Aintourisme, la mise en œuvre de ce label revêt un enjeu important pour le développement d’une offre œnotouristique dans le département.

Ce  projet de territoire a été réalisé en lien avec les Offices de tourisme Bugey Sud Grand Colombier, Rives de l'Ain Pays de Cerdon et Bugey Pérouges Plaine de l'Ain, ainsi qu’avec les communautés de communes concernées. Près de 80 structures se sont inscrites dans cette démarche à ce jour - caves, hébergements, restaurants, évènements, prestataires d'activités sportives/loisirs/bien-être, sites patrimoine culturel/naturel et Offices de Tourisme.

Attribué par Atout France, après recommandation du Conseil supérieur de l'oenotourisme, ce label est décerné à une destination à vocation touristique et viticole proposant une offre de produits touristiques multiples et complémentaires, permettant au client de faciliter l'organisation de son séjour et de l'orienter sur des prestations qualifiées. 60 destinations sont déjà labellisées en France, dont 7 en Auvergne Rhône-Alpes. La candidature du Bugey est étudiée pour un verdict rendu en mars prochain. 

Diaporama

Offres d'emploi

La Madelaine-sous-Montreuill
Publié le 11 avril 2019
PARIS
Publié le 11 avril 2019
Paris
Publié le 03 avril 2019

L' association

Chers(es) collègues, élèves, apprentis, visiteurs de notre site, MEILLEURS VŒUX POUR CETTE NOUVELLE ANNEE 2019 !!!!, Bien évidement, souhaitons à chacunque la santé nous accompagne et ainsi nous donne les moyens de partager...

S'inscrire à la Newsletter