Verres à vin, sans modération Par Olivier Bompas

6492248lpw-6492257-article-verredegustationvinrepasgastronomie-jpg-3974165-660x281
15 janvier 2017
Retour

Verres à vin, sans modération


Longtemps plus décoratifs que fonctionnels, les verres à vin sont devenus de véritables outils de dégustation.

Par Olivier Bompas

Modifié le 20/12/2016 à 14:32 - Publié le 20/12/2016 à 13:19 | Le Point.fr

Chef ; Sommelier Œnologue Expert
Chef ; Sommelier Œnologue Expert © Chef ; Sommelier

Créé au début des années 1970 à l'initiative de Georges Vedel, alors responsable de l'institut national des appellations d'origine pour la Bourgogne, le verre Inao a révolutionné l'univers de la dégustation. L'idée : remplacer le bon vieux taste-vin en argent utilisé par les courtiers et les négociants, sorte de petite coupelle munie d'une anse qui mettait en valeur tout au plus la couleur et la brillance du vin, par un verre pratique permettant d'apprécier arômes et structure. Le verre Inao devient l'outil de référence des professionnels, et très vite, des amateurs de vin. Exit le verre à vin ouvragé, en forme de calice, évasé, étroit à la base, dont on réserve le grand modèle pour boire l'eau, et le plus petit pour le vin. « Bon Dieu ! Mais c'est bien sûr ! », comme aurait dit le commissaire Bourrel, c'est le contraire qu'il faut faire : un verre large à la base pour une bonne aération, resserré au niveau du buvant (bord du verre) pour concentrer les arômes, aussi fin que possible, et de bonne capacité afin de favoriser le contact du vin avec l'air.

La famille Riedel, originaire de Bohême et industriels du verre depuis la fin du XVIIe siècle, prend la tête des opérations dès 1973 en lançant la gamme « Sommeliers ». Des verres imaginés en tenant compte des zones de perceptions des saveurs sur la langue, et dont la forme conditionne la façon dont le vin coule en bouche afin d'exprimer au maximum le potentiel du vin. Une approche novatrice qui s'impose rapidement comme le modèle à suivre. Aujourd'hui, tous les verriers proposent leurs gammes de verres à vin, du très honnête modèle Ivrig d'IKEA au prix de 2,50 euros, au Château Baccarat de la célèbre marque des arts de la table, aux environs d'une centaine d'euros pour le verre à vin rouge.

Parmi une offre pléthorique, nous avons sélectionné des verres de bon rapport qualité-prix. Deux à trois verres différents sont suffisants pour apprécier la plupart des vins, et pour les fous de dégustation, cinq à six modèles permettent de faire le tour de la question. Un verre pour les rouges tanniques type bordeaux, un verre pour les rouges vifs aux tanins souples profil bourgognes, et un verre pour les rouges veloutés méridionaux. Du côté des blancs, un verre pour les vins vifs et secs plutôt jeunes, et un verre pour les vins de garde un peu évolué. Enfin, il est indispensable de se débarrasser des classiques flûtes à champagne et d'opter pour un vrai verre adapté à la consommation des vins effervescents, à l'image de celui créé par James Darsonville, aujourd'hui retraité et naguère œnologue et conseiller de nombreux vignerons indépendants et exigeants…

Sélection de verres

(prix donnés à titre indicatif)

X bon verre standard
XX performant
XXX très performant

Verres universels (adaptés à tous types de vins) :

 

Verre Spiegelau Authentis 02 ©  HAMILTON/REAVerre Spiegelau Authentis 02 © HAMILTON/REA

XXX Spiegelau - Authentis 02 – 8,75 €

Un verre très polyvalent, dont la forme permet à la fois une aération suffisante des vins et une bonne concentration des arômes. Particulièrement adapté aux vins blancs de concentration moyenne de type vins de Loire, et aux vins rouges riches qui révèlent tout leur potentiel aromatique.

 

Verre Speigelau Authentis Expert ©  HAMILTON/REA
Verre Speigelau Authentis Expert © HAMILTON/REA

X Spiegelau – Authentis Verre Expert le Professionnel – 3,90 €
Un verre aux proportions équilibrées qui convient à la plupart des vins testés, et permet d'exprimer le fruit des vins rouges du Sud sans excès d'alcool. Également adapté aux blancs et aux rosés de l'apéritif.

 

Verre Zalto universel ©  HAMILTON/REA
Verre Zalto universel © HAMILTON/REA

XXX Zalto Glass – Verre Zalto Universel – 32,50 €
Un verre élégant et très léger, soufflé à la bouche, qui donne des expressions de vin très abouties. Idéal pour la dégustation des grands crus qui demandent un peu de temps pour s'exprimer et des blancs de garde.

 

Verre Peugeot Impitoyable ©  HAMILTON/REA
Verre Peugeot Impitoyable © HAMILTON/REA

XX Peugeot Saveurs – Verre Impitoyable n°2 – 35 €
Les Impitoyables créés par Jacques Pascot, un fou de vin, furent l'une des premières gammes de verres à dégustation. Doté d'une bonne surface d'aération, ce verre est particulièrement adapté aux vins jeunes, aussi bien rouges que blancs.

Verres pour vins rouges :

 

Verre Italesse Etoilé Noir ©  HAMILTON/REA
Verre Italesse Etoilé Noir © HAMILTON/REA

XXX Italesse – Étoilé noir – 33 €
Un verre de grande contenance et d'une grande légèreté, conçu pour les vins rouges structurés qui demandent une forte aération. À la dégustation, il s'est révélé aussi bien adapté aux vins jeunes qu'aux vins corsés de quelques années de cave.

 

Verre Chef ; Sommelier Oenologue Expert ©  DR
Verre Chef ; Sommelier Oenologue Expert © DR

XX Chef ; Sommelier – Œnologue Expert – 7,50 €
Utilisé lors de nombreuses dégustations professionnelles, l'œnologue Expert est particulièrement adapté aux vins fins de concentration moyenne comme les rouges de Bourgogne, ou les vins issus du gamay ou du cinsault.

 

Verre Riedel Veritas - Syrah Grenache ©  HAMILTON/REA
Verre Riedel Veritas - Syrah Grenache © HAMILTON/REA

XXX Riedel Veritas – Syrah/Grenache – 26 €
Recommandé pour les cépages du Sud comme la syrah, le grenache, mais aussi le tannat ou le malbec, un verre très fin en cristal au plomb qui permet une bonne expression des vins sans exacerber le caractère chaleureux de l'alcool.

 

Verre Riedel Veritas - Cabernet Merlot ©  HAMILTON/REA
Verre Riedel Veritas - Cabernet Merlot © HAMILTON/REA

XXX Riedel Veritas – Cabernet/Merlot – 26 €
Fin et léger, ce verre en cristal au plomb permet une bonne aération des vins et convient à la dégustation des bordeaux, particulièrement adapté à la complexité et à la puissance des vins du Médoc.

 

Verre Zalto Bordeaux ©  HAMILTON/REA
Verre Zalto Bordeaux © HAMILTON/REA

XXX Zalto Glass – Verre Zalto Bordeaux – 33,50 €
Soufflé à la bouche, ce verre de bonne contenance est idéalement conçu pour les vins rouges plutôt puissants dont il exprime toute la complexité, comme les bordeaux, mais également les vins du Sud-Ouest ou de la vallée du Rhône.

 

Verre Schott Zwiesel Diva n°130 ©  DR
Verre Schott Zwiesel Diva n°130 © DR

XXX Schott Zwiesel – Diva n°130, verre à Bordeaux – 11,20 €
Un classique de large contenance adapté aux vins jeunes concentrés qui demandent une bonne aération, particulièrement ceux du Médoc dans le Bordelais, mais aussi les vins rouges du Languedoc parmi les plus frais comme ceux des Terrasses-du-Larzac.

 

Verre Nachtmann ©  HAMILTON/REA
Verre Nachtmann © HAMILTON/REA

XX Nachtmann – Verre Vinova Vin rouge vieux - 6,25 €
Ce verre conçu pour la dégustation des vins rouges vieux permet une aération douce et ménagée des vins et une bonne concentration des arômes. Il respecte les très vieux vins parfois fragilisés par l'âge.

Verres pour vins blancs et rosés :

 

Verre Peugeot Esprit Blanc ©  HAMILTON/REA
Verre Peugeot Esprit Blanc © HAMILTON/REA

XX Peugeot Saveurs – Verre Esprit blanc – 11,25 €
Un verre soufflé bouche fin et élégant d'une très grande polyvalence. Il convient à tous les types de vins blancs et flatte particulièrement les vins aromatiques de type sauvignon.

 

Verre Italesse Blanc ©  HAMILTON/REA
Verre Italesse Blanc © HAMILTON/REA

XXX Italesse – étoilé Blanc – 30 €
Un verre destiné aux vins blancs, qui convient aussi bien aux vins légers et aromatiques qu'aux vins structurés. Testé avec des vins rouges, il a donné de très bons résultats avec les vins jeunes et fruités pas trop tanniques.

 

Verre Ikea Ivrig vins blancs ©  HAMILTON/REA
Verre Ikea Ivrig vins blancs © HAMILTON/REA

X Verre IKEA Ivrig – 2,50 €
Un bon standard pour un usage quotidien, solide, destiné aux vins blancs, et défiant toute concurrence au niveau du prix. Il est également adapté aux vins rouges fruités de moyenne concentration.

 

Verre Riedel Vinum Extrem ©  HAMILTON/REA
Verre Riedel Vinum Extrem © HAMILTON/REA

XX Riedel Vinum Extrem – Rosé – 26 €
Un verre adapté à la dégustation des rosés dont la dégustation explose. Il favorise l'expression aromatique des vins et révèle bien leur fraîcheur. Il convient également aux vins blancs secs et fruités.

Verres pour vins effervescents :

 

Verre Darsonville ©  HAMILTON/REA
Verre Darsonville © HAMILTON/REA

XXX Verre à champagne Darsonville – 29 €
Un verre soufflé bouche mis au point par James Darsonville, choisit pour le Georges-V par Éric Beaumard, le grand sommelier. Il permet une dégustation de grande précision et peut être utilisé aussi pour les vins blancs et rosés.

 

Verre Riedel Veritas Champagne ©  HAMILTON/REA
Verre Riedel Veritas Champagne © HAMILTON/REA

XXX Riedel Veritas – Champagne – 26 €
Un verre en cristal au plomb très léger destiné aux effervescents, qui permet aux vins comme le champagne ou les crémants une expression très équilibrée entre fraîcheur, délicatesse des arômes et finesse des bulles.

 

Verre Italesse Etoile sparkle ©  HAMILTON/REA
Verre Italesse Etoile sparkle © HAMILTON/REA

XXX Italesse – Étoilé Sparkle – 10 €
Ce verre permet une expression très pure des vins effervescents, tant au niveau aromatique qu'au niveau du développement des bulles favorisé par sept points de « perlage » incisés au laser.

 

 

 

Maximilian Riedel et le verre Superleggero ©  Riedel
Maximilian Riedel et le verre Superleggero © Riedel

 

Poids plume
Dernière création de la maison Riedel, les verres Superleggero. Faits main et soufflés bouche, ils jouent sur une légèreté étonnante, une extrême finesse de la paraison et une forme élancée accentuée par la hauteur du pied. Très agréable à manipuler, il ne manque rien de l'expression des vins. Parmi les dix modèles de la gamme, le verre à champagne est particulièrement remarquable, et du côté des rouges les modèles Bordeaux Grand Cru, Bourgogne Grand Cru et Hermitage Syrah. Un satisfecit particulier pour le verre Riesling Zinfandel, qui convient à tous les types de blancs aromatiques aussi bien qu'aux rosés. Seul bémol, le prix. 92 € pièce.

Source(s) :

Diaporama

L' association

Chers(es) collègues, élèves, apprentis, visiteurs de notre site, MEILLEURS VŒUX POUR CETTE NOUVELLE ANNEE 2019 !!!!, Bien évidement, souhaitons à chacunque la santé nous accompagne et ainsi nous donne les moyens de partager...

S'inscrire à la Newsletter