Et si on testait le verre de vin prêt à boire?

25 septembre 2010
WOERLE Antoine
Retour
Zoom
CONSOMMATION
Et si on testait le verre de vin prêt à boire?

http://www.leparisien.fr/abo-vivremieux/et-si-on-testait-le-verre-de-vin-pret-a-boire-23-09-2010-1079464.php
CLAIRE CHANTRY | 23.09.2010, 07h00

C’est la nouvelle façon de boire son vin : entre midi et deux, avec le sandwich au bureau ou la salade de thon entre copines, on sirote pour moins de 2 € les 18,7 cl de son petit blanc dans un verre fermé par une pellicule en aluminium comme un yaourt. Le verre de vin, version classique à pied ou façon verre à eau, acheté à la supérette ou à l’épicerie du coin, fait sa place dans les rayons.

Les domaines s’y intéressent

« Dans la restauration nomade, il n’y a pas que la bière ou les sodas. Maintenant, il y a aussi le vin au verre. C’est mieux que la canette, peu qualitative, ou la petite bouteille qui nécessite elle-même un verre », explique Pascal Carvin, responsable de l’entreprise 1/4 Vin, « confectionneur à façon » de ce prêt-à-boire qu’il a été l’un des premiers à fabriquer en France. « Aujourd’hui, on ne mange plus comme avant, assis à table. Pour ceux qui font du snacking, avalent un plat chaud ou une part de pizza, ce format est idéal. Chaque année, le concept gagne de 15 à 20% de parts de marché. » Dans les domaines, le vin au verre séduit. Au château Roubine et au Château Les Bruges, deux grands noms de côtes de provence et du Bordelais, on complète grâce à lui la production des crus conditionnés en bouteille. « On s’est lancé l’an passé. Depuis début 2010, on a dépassé les 100000 verres vendus, c’est seize fois plus qu’en 2009. Ça n’est que le début », professe Didier Ragaru, propriétaire du domaine du Capendu, dans l’Aude, un des rares à vendre son vin dans un joli calice à emporter. « Il a la forme d’un corps de femme et est fabriqué dans un plastique particulier réputé pour garantir son goût au vin. Il s’agit de rosé, de rouge et de blanc du pays d’Oc, des vins fruités et faciles à boire. La qualité y est, on n’est pas là dans du bas de gamme, c’est le même que celui qu’on met en bouteille. » Vendu entre 1,60 € et 2,50 €, le verre hermétique du domaine s’est déjà imposé dans les Petits Casinos, les Vival, l’épicerie fine Chez Jean, les sandwicheries et la chaîne Thaï in Box, restauration rapide chinoise. « Rien que chez Casino, on en a vendu 20000 cet été. C’est parfait pour les urbains qui mangent sur le pouce, poursuit le vigneron. On va bientôt être présent dans les parcs d’attractions, chez les traiteurs et dans les centres de vacances. »

*L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Source(s) :

Diaporama

L' association

Chers(es) collègues, élèves, apprentis, visiteurs de notre site, MEILLEURS VŒUX POUR CETTE NOUVELLE ANNEE 2019 !!!!, Bien évidement, souhaitons à chacunque la santé nous accompagne et ainsi nous donne les moyens de partager...

S'inscrire à la Newsletter